Les Lions U17 atomisent le Kenya (7-0)

Avant la pause, le Cameroun menait déjà par 5 buts à 0

En match comptant pour le deuxième tour des éliminatoires de la CAN U17 Madagascar 2017, les lions cadets ont fait une véritable démonstration face à leurs homologues du Kenya, vaincus sur le score de 0 but contre 7.
Avant la pause, le Cameroun menait déjà par 5 buts à 0 grâce aux réalisations de Moise Sakava (19e), Stéphane Zobo (21e) Christian Mbella (doublé) et le capitaine Dyo Ngakole (41e). En deuxième période, ils ont renforcé la mise grâce à Dyo Ngakole à la 52ème minute et Christian Mbella (auteur d’un triplé) à (69ème).
La rencontre initialement prévue au Stade Omnisport de Bafoussam s’est finalement jouée dimanche, 7 août 2016 au Limbe Omnisports Stadium. Arrivée à Douala vendredi en matinée, la délégation kenyane n’a pas pu rallier la capitale de la région de l’Ouest, faute de vol disponible. Les lionceaux qui joueront le match retour dans deux semaines au Kenya ont déjà fait un grand pas vers le troisième et dernier tour de ces éliminatoires.En s’imposant 7-0, les lions U17 deviennent par ailleurs la première sélection nationale de football à se défaire d’un adversaire avec un score aussi fleuve.

Ibrahim Amadou ne jouera pas l’Europa League

Le camerounais était titulaire avec le Losc

L’Europa League cette saison, ce sera sans Lille et Ibrahim Amadou. Malgré la titularisation du milieu camerounais jeudi soir à Bakou face à Qäbälä Fk local en match retour du troisième tour des qualifications pour l’Europa League, le Losc s’est incliné sur la plus petite des marges (0-1). Une défaite synonyme d’élimination pour le club français qui avait déjà perdu à l’aller sur le même score. Même le retour du portugais Eder, l’unique buteur de la finale de l’Euro 2016 face à la France n’a pas aidé les lillois désormais condamnés à se concentrer uniquement sur le championnat.

Brice Nlaté Ekongolo prêté à l’US Créteil

Brice Nlaté Ekongolo prêté en National.

Sous contrat avec l’Olympique de Marseile jusqu’en 2018, le latéral droit Brice Nlaté va avoir l’occasion de se montrer cette saison. Le joueur de 19 ans vient en effet d’être prêté sans option d’achat à l’US Créteil Lusitanos pour un an. En National, le Camerounais évoluera sous les ordres de Laurent Fournier. Après avoir vu son ascension stoppée brusquement par un grave accident de voiture à quelques semaines de la CAN 2015, le défenseur devrait reprendre sa progression et faire parler son explosivité sur le flanc droit cristolien.

Danemark: Christian Bassogog, buteur

l’ancien attaquant de Lion Blessé de Fotouni a laissé une très belle impression.

Auteur d’un but lors de la rencontre de la troisième journée du championnat danois qui opposait lundi son club Aalborg à Odense, l’attaquant camerounais Christian Bassogog a permis à son équipe d’arracher le nul (2-2) contre ce géant de la première division du pays.

Il a ouvert le score d’un lob majestueux à la 3ème minute de la partie. L’attaquant camerounais avait déjà délivré une passe de but, la journée précédente lors de la victoire 1-0 sur le terrain de Randers. Aalborg occupe actuellement la 5ème place au classement avec 5 points (une victoire et deux matches nuls)
La deuxième saison de Bassogog sous les couleurs de ce club qu’il a rejoint la saison dernière en provenance des Etats-Unis s’annonce sous de meilleurs auspices. Titulaire lors des trois premières sorties de son équipe en championnat, l’ancien attaquant de Lion Blessé de Fotouni a laissé une très belle impression. Contrairement à la saison dernière où il a eu besoin d’un petit temps d’adaptation, il est bien parti pour auréoler le championnat danois de son immense talent durant ce nouvel exercice.

CAN U20 : Ces statistiques qui avantagent le Cameroun

Des huit qualifiés à cette compétition prévue en Zambie en 2017, seuls les Lions indomptables et les pharaons d’Egypte ont déjà goûté au sacre.

Après avoir manqué les deux dernières éditions de la Coupe d’Afrique des Nations des U20, le Cameroun fera son retour dans cette compétition lors de la prochaine édition, prévue en Zambie en février-mars 2017. Les Lions indomptables se sont défaits de la Libye, à l’issue du dernier tour éliminatoire à cette compétition. Large vainqueur (3-0) à domicile le 10 juillet 2016 à Bafoussam à l’aller, les lionceaux sont allés assurer l’essentiel au match retour joué dimanche dernier en Tunisie. En s’imposant seulement sur le score d’un but à 0, les libyens étaient loin d’avoir rattrapé leur retard.
Le Cameroun qui a fait un parcours remarquable lors de ces éliminatoires en sortant tour à tour le Zimbabwe et la Libye lors des deux derniers tours, se présente déjà comme l’un des favoris de cette CAN U20. Vainqueur en 1995, ils sont avec les égyptiens, les seuls qualifiés à avoir déjà connu le sacre dans ce tournoi. Avec 4 trophées (1981, 1991, 2003, 2013), les pharaons seront dont les seuls adversaires capables d’impressionner Ashu Bessong et ses poulains. Le Cameroun a en outre déjà perdu quatre finales, en 1981 face à l’Egypte, en 1993 et en 2009 face au Ghana et en 2011 face au Nigéria. Il terminait également troisième en 1999. Il ne reste plus qu’à assurer un bon encadrement à Samuel Oum Ngwet et ses coéquipiers afin qu’ils confirment ce statut lors de cette phase finale.

Les huit qualifiés
Zambie, Guinée, Mali, Cameroun, Egypte, Afrique du Sud, Soudan, Sénégal

Christian Bassogog : une bonne première saison

Des débuts difficiles et une bonne fin avec Aalborg, Christian Bassogog se livre.

Christian Bassogog vient de terminer sa première saison en pro, au sein du club danois de première division, Aaborg. Une première expérience plutôt réussie sur laquelle le joueur a accepté de revenir pour lionindomptable.com. Arrivé en début d’exercice en provenance de Wilmington Harmmahed, club de troisième division aux Etats-Unis, le jeune footballeur a d’abord eu du mal à s’adapter au système de jeu du club. Mais il s’est progressivement intégré au point de terminer la saison avec un statut de titulaire. « En début de saison, c’était un peu difficile pour moi, je venais de signer professionnel et je ne savais pas vraiment comment aborder ce championnat. Mais à la phase retour du championnat, j’ai pu obtenir la confiance du coach, j’ai commencé à jouer les matches et ça s’est plutôt bien passé », explique le jeune camerounais.

Muté au poste d’avant centre vers la fin de la saison (il est milieu de couloir), Christian Bassogog, à défaut d’inscrire des buts a été passeur décisif à deux reprises. Si son équipe n’a terminé qu’à une modeste cinquième place à la fin du championnat (non qualifié pour l’Europa League), il espère l’aider à faire mieux la saison prochaine. « J’ai terminé la saison avec de bons matches. J’étais même déjà devenu titulaire à la fin de la saison. Je compte rester au Danemark, je suis jeune, je ne veux pas m’affoler en disant que je vais partir maintenant, je dois avoir du temps de jeu et avoir le maximum de matches dans les jambes », explique le joueur.

Des rêves de sélection.

Formé à Fundesport, centre de formation appartenant à Samuel Eto’o, Christian Bassogog a ensuite rejoint Lion Blessé de Fotouni pour la saison 2013-2014, saison à l’issue de laquelle, cette formation du Département du Haut-Nkam accédait en première division. Mais il n’aura pas l’occasion de disputer sa première saison au sein de l’élite camerounaise. Il rejoignait d’abord le club de Rainbow de Bamenda, avant de s’envoler pour les Etats-Unis où l’attendait le Wilmington Harmmahed, club de troisième division. C’est en provenance ce modeste club américain qu’il ira effectuer dix jours de tests au sein du club danois d’Aaborg. Retourné aux Etats-Unis, il aura juste le temps de refaire sa valise pour aller signer son contrat de quatre ans avec ce gros calibre du championnat danois.bassogog

Avant de partir du Cameroun, l’ancien poulain de Diallo Siewe avait déjà plusieurs fois été sélectionné dans les sélections, junior et Espoir du Cameroun. L’on n’oublie pas sa présélection en 2014 par Volker Finke, ancien sélectionneur des Lions Indomptables séniors pour un match des Eliminatoires à la CAN 2015. L’ambition de Christian Bassogog est aujourd’hui de retrouver à nouveau cette tunique vert-rouge-jaune. Mais il sait qu’il va falloir beaucoup travailler pour bénéficier d’une telle opportunité. « Je suis un jeune qu’on ne connait pas encore vraiment. C’est à moi de faire en sorte qu’on puisse me connaitre. C’est un nouveau sélectionneur qui est là. Quand Volker Finke était là, il m’a vu jouer et m’a présélectionné. Hugo Broos, il vient d’arriver, il ne m’a pas encore vu jouer, il ne saitpas qui je suis. C’est à moi de prouver pour qu’il puisse aussi m’appeler », pense-t-il. Patient, travailleur et persévérant, Christian Mougang Bassogog souhaite mettre toutes les chances de son côté pour continuer à progresser.

bassogog

Fiche du joueur:

NOM ET PRENOM : Mougang Bassogog Christian
Date de naissance : 18 octobre 1995
Lieu de naissance : Douala
Club actuel : Aaborg, Danemark
Poste : Attaquant
Dossard : 17
Clubs successifs
2011-2013 : Fundesport, Douala
2013-2014 : Lion Blessé de Fotouni
2014-2015 : Rainbow de Bamenda, Wilmington Harmmahed
2015-2016 : Aaborg, Danemark
Carrière internationale
Déjà sélectionné chez les juniors et les Espoirs et présélectionné chez les Lions séniors.

Joel Tagueu passeur et buteur avec Santos (vidéo)

 Premier but avec Santos pour Joel Tagueu.

Arrivé durant le mercato brésilien à Santos en provenance de Cruzeiro, l’attaquant camerounais Joel Tagueu Tadjo a été l’homme du match face à Santa Cruz. Après avoir délivré une passe décisive pour le chef d’oeuvre de Zeca, le natif de Nkongsamba a inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs après 5 apparitions en championnat. Sur une accélération de son coéquipier, « Joel » reste à l’affût d’un ballon repoussé par le gardien adverse et le catapulte au fond des filets pour le 2-0 synonyme de victoire des siens.

Membre d’une équipe mythique, Joel pourrait rejoindre les lions indomptables d’ici la CAN 2017 s’il réalise une saison pleine. Le sélectionneur Hugo Broos a récemment fait appel à des joueurs peu médiatisés pour occuper le poste d’attaquant de pointe et il ne serait pas étonnant de voir l’avant-centre de 22 ans débarquer dans la tanière s’il livre de bonnes performances dans les prochains mois.

Michael Ngadeu au Slavia Prague

Michael Ngadeu rejoint un grand club tchèque.

Auteur d’une grosse saison sous les couleurs de Botosani dans le championnat de Roumanie, Michael Ngadeu-Ngadjui vient de s’engager en faveur du Slavia Prague, cinquième du dernier championnat tchèque. Avec sa nouvelle équipe, le défenseur de 25 ans aura l’occasion de découvrir l’Europa League, compétition dans laquelle il pourrait briller. En effet, du haut de son mètre 90, le Camerounais n’est pas seulement un rugueux défenseur, il est également une réelle menace sur coups de pieds arrêtés comme en témoignent ses 6 réalisation en championnat cette saison.

Alors que l’ancien joueur du Canon Yaoundé monte en puissance, cette nouvelle étape dans sa carrière pourrait lui permettre de s’ouvrir rapidement les portes des lions indomptables, voire de disputer  la CAN 2017. Il s’est engagé pour une durée de 3 ans en faveur d’un club qui a notamment vu passer David Jarolim et Vladimir Smicer.

https://www.instagram.com/p/BGEvj26DlTw/

Autriche: Ngwat- Mahop buteur (vidéo)

Ngwat-Mahop sauve l’honneur d’Altach.

Opposé au Sturm Graz, le SCR Altach n’a fait que de la figuration ce week-end dans un match à sens unique. Rapidement menés 2-0, les hommes de Damir Canadi ont réagi par l’intermédiaire de l’attaquant camerounais Louis-Clément Ngwat-Mahop qui a profité d’un bévue de la défense adverse pour éliminer le gardien et réduire l’écart. Malheureusement, ses coéquipiers finiront par sombre pour s’incliner lourdement (4-1) face à une équipe emmenée par un  Bright Edomwonyi de feu auteur de 3 réalisations.

Jamais appelé chez les lions indomptables, Ngwat-Mahop facture cette saison 6 buts et 23 apparitions en championnat.

 

Espagne: Le fils de Samuel Eto’o termine meilleur buteur d’un championnat jeunes

«Ton histoire est en marche» a déclaré Samuel Eto’o.

Joueur de Majorque, ancien club de son père (2000-2004), il a scoré plus que tous les jeunes de sa catégorie (u14) lors de la Copa Mallorca, une compétition organisée chaque année durant la semaine sainte.

Lors de la Copa Mallorca, un tournoi international qui a réuni les jeunes âgés entre 6 et 16 ans pendant la semaine dernière, Etienne Eto’o, le fils de Samuel Eto’o a brillé de mille feux. En plus d’avoir remporté le titre avec Majorque, le fils de l’ex capitaine des Lions Indomptables a terminé meilleur buteur de la compétition chez les U14. «Ton histoire est en marche», a prédit Samuel Eto’o en partageant la bonne nouvelle sur les réseaux sociaux. Il s’agit d’un tournoi organisé chaque année à l’occasion de la semaine sainte.
Le fils de Samuel Eto’o est donc sur les traces de son père. Il évolue ainsi dans un club où son géniteur a laissé des empreintes indélébiles, entre 200 et 2004. «Aujourd’hui, seul le temps dira si Etienne aura une carrière à la hauteur de celle de son père. Mais les symptômes nous permettent d’être optimistes », a commenté le site espagnol, Sport.es. Le jeune Eto’o avait déjà été convoqué au mois de septembre 2015 par la sélection majorquine de moins de 14 ans pour disputer le tournoi Inter iles 2015.

eto'o etienne