Serbie: Tawamba, remplaçant et buteur

L’attaquant camerounais a permis au Partizan Belgrade de s’imposer dimanche sur le terrain de Borac.

En déplacement sur la pelouse de Borac, le Partizan de Belgrade a choisi de laisser son attaquant camerounais Léandre Tawamba sur le banc des remplaçants. Sans l’ancien buteur de l’Union sportive de Douala l’attaque du club de la capitale serbe manquait du répondant.

Son entrée après la mi-temps s’est avéré salvateur puisque c’est le joueur camerounais qui ouvre le score dans la partie à la 59ème minute. Un but (son septième de la saison) très important au décompte final puisque le Partizan s’impose sur le score de 2 buts à 1. Un succès qui lui permet de conserver la deuxième place au classement.

Portugal: Vincent Aboubakar marque son 8ème but en championnat

Grâce au large succès (3-0) décroché sur le terrain de Boavista, le FC Porto conforte sa position de leader au classement.

Le week-end dernier avaient lieu les rencontres de la dixième journée du championnat portugais de Première division, la Primera Liga. Déjà buteur le week-end précédent face à Paços de Ferrira, l’international camerounais de 25 ans a récidivé samedi face à Boavista, battu à domicile 0 but contre 3. En signant l’ouverture du score dans cette partie, l’ancien joueur de Coton Sport de Garoua inscrivait son huitième but en championnat (le 13ème, toutes compétitions confondues). Placé en attaque aux côtés de Mariga, il reprend parfaitement une balle offerte par Brahimi. En sortant à la 86ème minute, le buteur camerounais laissait le FC Porto avec une avance confortable (3-0), Moussa Marega (81e) et Yacine Brahimi (86e) ayant inscrit les deux autres buts. Ce succès à l’extérieur permet au FC Porto de conforter sa place de leader avec 28 points pris sur 30 possibles.

Finlande : Clap de fin ce samedi pour Ariel Thierry Ngueukam

En embuscade derrière l’attaquant A. Kangaskolkka (16buts), Ariel-Thierry Ngueukam (Tuco), 15buts 04 passes décisives, est en passe de remporter le soulier d’or 2016-2017 dans le championnat de première division de Finlande.

Pour cette ultime journée de la Veikkausliiga, le duel direct des attaquants A. Kangaskolkka (Mariehamn, 16buts) contre Ariel-Thierry Ngueukam (Ilves Fc, 15buts) s’annonce comme le point d’ogre de la fin de saison en Finlande dans le quatuor de tête du championnat.

Et comme le hasard du calendrier sait faire les choses, pour le compte de la 33ème et dernière journée, Tuco et ses coéquipiers d’Ilves FC sont en déplacement sur le stade de…JFK Mariehamn. Les deux joueurs vont donc s’affronter aussi bien sur le terrain qu’au tableau d’affichage des buteurs.

Tuco s’est fait rattraper et devancé d’un but par Kangaskolkka à la 31è journée. Il a pourtant trôné longtemps en tête d’affiche des meilleurs buteurs du championnat. Très peu aidé par les schémas et consignes de jeu défensif de son entraineur, sur plusieurs matchs où il aurait pu creuser un écart avec la concurrence, l’ancien renard de surface d’Achille de Sa’a, s‘est contenté de jouer au forceps.

D’ailleurs, il attendu le 4ème match de la saison, pour se mettre en évidence en Veikkausliiga.  C’est face à la même formation de la ville éponyme de Mariehamn, qu’il a ouvert au mois de mai dernier son compteur de but. Son réalisme à domicile a permis alors à Ilves de remporter les trois points de la journée.

Passeurs décisifs (04) plusieurs fois, Ngueukam a signé un triplé le 10 septembre 2017 lors de l’accueil de Krops. Quelques jours avant, c’est un doublé qu’il avait signé. Cette performance n’est pas anodine, l’arrivée dans le même club de son compatriote, Marius Noubissi, aligné derrière les attaquants lui sera bénéfique.

Du reste, les joueurs d’Ilves sont arrivés dans l’après-midi de vendredi dans la ville de Mariehamn. Quant-au club, JFKM ne peut plus changer le cours de son destin. Quatrième  avec  49 points et à quatre longueurs d’Ilves (53), Quoiqu’il se passe dans ce match, Mariehamn va conserver son 4è rang au classement général.

Par contre, en cas de victoire des visiteurs d’Ilves FC, venus de Tampere, les Jaune et Vert peuvent ravir la 2è place  de KUPS, qui pointe au second rang du classement général avec 53points. Des trois équipes citées, seule Ilves de Ngueukam n’a perdu aucun de ces 5 dernières rencontres. Les joueurs du coach Jankloss ont même ramené 2 points sur 6 à l’extérieur.

Ariel-Thierry Ngueukam, qui depuis septembre joue au jeu de la chaise musical avec son rival,  Kangaskolkka, saura-t-il arrêter la musique au bout des 90 minutes qui leurs restent en rendant aphone son vis-à-vis par un doublé, qui lui ouvrirait les portes du soulier d’or de la saison ?

Chine: Christian Bassogog, meilleur joueur du mois de septembre

Le Lion indomptables a également été consacré 4ème meilleur joueur de la saison derrière Lavezzi, Hulk et Carlos Tevez.

C’est la meilleure chose qui pouvait arriver à l’attaquant camerounais Christian Bassogog, à quelques semaines de la fin de sa première saison en Chinese Super League, le championnat chinois de première division. Le joueur de Henan Jianye a été élu meilleur joueur du mois de septembre. D’après certaines indiscrétions, l’international camerounais, meilleur joueur de la Coupe d’Afrique des Nations Gabon 2017 est bien parti pour occuper une place de choix au classement des meilleurs joueurs du championnat.

8 mois pour conquérir la Chine

Arrivé à la fin du mois de février dans le championnat de l’empire du milieu, quelques semaines après la victoire du Cameroun à la CAN Gabon 2017, Bassogog n’a eu besoin que d’un temps très court pour s’adapter. Sa première saison en Chine  aura surtout été marquée par ses nombreux buts d’anthologie qui ont crevé l’écran non sans lui permettre de jouir d’une attention médiatique soutenue alors que bon nombre d’observateurs le voyaient sombrer dans un anonymat certain après sa décision de rejoindre cette destination exotique.

Les titres individuels qui l’arrosent ces dernières semaines interviennent au bout d’une saison pour le moins aboutie (10 buts pour 7 passes décisives). Il aura l’occasion de  renchérir davantage ces statistiques ce dimanche 29 octobre 2017 lors du match de la 29ème et avant-dernière journée du championnat face au Schangai SIPG. Le Henan jouera son dernier match de la saison face à Tianjin Teda, le samedi 4 novembre 2017.

 

Mercato : Oyongo Bitolo va jouer en Europe

« J’ai eu des meilleures offres ailleurs et je ne vais pas rester une année de plus. C’est dommage, mais c’est le football et je veux réaliser mes rêves »

Ambroise Oyongo Bitolo tenu une conférence de presse lundi au centre des médias de l’Impact. Au cours de cette dernière, le défenseur a annoncé qu’il ne jouera plus au terme de son contrat avec l’Impact.

Oyongo s’est dit désolé de partir, mais que c’est le foot qui le veut. Il a eu « une meilleure proposition ailleurs ». Pour sa nouvelle direction et le club où il jouera, l’ancien arrière gauche de Coton Sport de Garoua annonce qu’il « évoluera en Europe, ça c’est sûr ». Il a souhaité garder secret sa destination finale pour l’instant.

Arrivé à l’Impact Montréal il y a 3ans pratiquement, Ambroise Oyongo Bitolo aura été un pilier essentiel du dispositif défensif du club montréalais avec une centaine de matchs à son actif.

Il y a quelques années le Lion Indomptable avait passé avec succès des tests dans le Nord de la France à Lille. Mais un désaccord avec certains dirigeants de Coton de l’époque n’avait pas permis la concrétisation de ce contrat.

C’est donc sans surprise, pour ceux qui le suivaient avant et après la CAN 2017, son nom a circulé dans les petits papiers de plusieurs clubs dans l’Hexagone notamment le Montpellier Hérault.

De retour de la CAN victorieuse gabonaise, le top management de l’Impact s’est opposé à tout départ de son champion. Une clause libératoire (2millions de dollars) « énorme » bloque alors son enthousiasme. Oyongo est obligé de ravaler sa rage et redoubler de patience pour atteindre la fin d’année et le mois de décembre pour voir la fin de son contrat stoppé avec l’Impact.

Surtout qu’entre-temps, il s’est blessé en sélection à quelques jours de l’ouverture du Mercato d’été. Il restera indisponible de juin à début octobre. Même s’il revient progressivement, et sait ce qu’il a à faire pour revenir au top niveau…ailleurs : « À cause de ma blessure, j’ai manqué beaucoup d’équipes plus grosses que celles où je voulais aller, mais c’est un tremplin. Ce n’est pas là que ma carrière va s’arrêter. Je vais aller travailler et retrouver le niveau des équipes qui me voulaient. »

Du reste, à 1mois de son échéance finale (contrat), Ambroise Oyongo se positionne donc déjà pour le Mercato hivernal. A 26ans, son vœu de jouer en Europe est en passe de se réaliser. D’ailleurs ne dit-il pas lui-même lors de sa sortie médiatique de lundi: « J’ai eu des meilleures offres ailleurs et je ne vais pas rester une année de plus. C’est dommage, mais c’est le football et je veux réaliser mes rêves ».

Rappelons que les championnats américains prennent fin au mois de novembre…

 

Ambroise Oyongo Bitolo ne sera plus le sociétaire de l'impact de Montréal la saison prochaine. En fin de contrat en décembre 2017,le champion d'Afrique donne sa prochaine destination.Source le site du club.v

Publiée par La Minute Info sur Lundi 23 octobre 2017

 

Serie A : Nicolas Nkoulou est à Florence

Après la courte défaite (0-1, Kolarov 24’) du week-end dernier à domicile face à la Roma, Nkoulou et ses coéquipiers affrontent ce mercredi à Firenze, la Fiorentina pour le compte de la 10è journée du Calcio italien.

Le club du Piémont est arrivé ce mardi après-midi à Florence. Avant son départ, Nkoulou et le groupe du Toro, ont eu une dernière séance d’entrainement pour parachever la mise au point tactique préparé par le coach Sinisa Mihajlovic au double atelier journalier de lundi.

Dans ce duel du ventre mou du tableau, seul le goal average particulier sépare les deux équipes au classement général. Bien que la Fiorentina soit classée 9è et le Torino une marge derrière (10è), les deux équipes comptent le même nombre de points(13).

Les hommes de Mihajlovic, ont concédé face à la Roma dimanche leur deuxième défaite de la saison. Dans les statiques, les Grenats alignent en 9 rencontres, quatre (04) nuls, 3 matchs gagnés. Les Florentins et n’ont qu’un maigre nul, 4 victoires, pour 4 revers.

Pour aborder avec sérénité, cette rencontre face à un adversaire direct, le serbe a agencé un double programme de travail dès lundi. Le groupe qui a évolué dimanche contre les Roms: (Sirigu; De Silvestri, Nkoulou, Moretti, Molinaro (st 20′ Barreca); Rincon, Baselli (st 42′ Valdifiori); Falque, Ljajic, Niang (st 29′ Boyé) a eu droit à une séance de récupération.

Et un training technique et tactique pour tous les autres. Travail personnalisé pour Ansaldi, Belotti, Lyanco et Obi, afin de se remettre de leurs bobos. Habitué à son système (4-2-3-1), avec Nkoulou au côté de, De Silvestri comme axial gauche, Sinisa a reconnu en conférence de presse d’avant-match, que le sort n’a pas souvent sourit à ses poulains.

L’entraîneur de Torino n’en démord pas: « Nous avons eu de la malchance à cause des résultats et des blessures, je suis désolé pour les résultats, mais pas en colère. ». Sinisa Mihajlovic mise pour les résultats futurs sur la « grande marge de croissance, liées à l’amélioration de certains joueurs qui jouent et à la récupération de ceux qui sont blessés. »

Certain de sortir « indemne » du match-piège contre la Fiorentina, Mihajlovic reste cependant prudent et placera surement « un cheval de Troie » pour contrer les éléments les plus dangereux du camp adverse à savoir Simeone et Chiesa.

Un plan de jeu (4-2-3-1) et son animation qui ne devraient pas connaître de changement majeur. Excepté sur le couloir gauche ou Molinaro devrait céder sa place à Barreca, le dispositif sera le même que face à la Roma. Or, le coach reconnait que  Firenze est « un terrain difficile. » Mais pas impossible à reverser. Car « La Fiorentina a plus ou moins [les mêmes] objectifs, donc ce sera un bon match. » conclut Mihajlovic.

Du reste, Nkoulou (810 minutes dans les jambes), titulaire depuis sa signature dans le club transalpin, marque certes les points positifs. Toutefois, à l’instar du désir du Torino de se racheter du match de dimanche, il doit participer pleinement à convaincre de leurs moyens. Cela commence par ce mercredi contre la Fiorentina, si d’aventure le Torino veut jouer les premiers rôles en Seria A cette saison.

 

 

 

Ligue1/10è journée: Zambo et Njie font fléchir le PSG

Dimanche, le « Classico »  français, OM-PSG (-2-2) a tenu en haleine une grande partie de la planète football. Zambo Anguissa, Teigneux jusqu’au bout figure même dans l’équipe-type du week-end chez nos confrères de Maxifoot.

L’olympique de Marseille n’a pas brisé le signe indien dimanche au Vélodrome. Et depuis 6ans, les phocéens ne parviennent pas à remporter un seul match face au Paris Saint-Germain. Le match en lui-même aura manqué de saveur quelque peu.

Tué par l’enjeu, la production du jeu n’a pas donné satisfaction comme dans les « classiques » précédents.  C’est dans les gradins avec le public marseillais que l’électricité s’est ressentie le plus.

Sur le terrain, aligné dès l’entrée, Zambo Anguissa a fait le job. Au côté du brésilien Luiz Gustavo (Homme du match), l’ancien joueur de Coton Sport de Garoua, a cadenassé le milieu de l’OM, empêchant les relances de Verrati et les enjambées de Rabiot. Consignant Thiago Motta à un rôle purement défensif. Il est le joueur qui a récupéré le plus de ballons (24 ballons)  dans la partie.

En soutien à Dimitri Payet (très moyen), Zambo a su souvent mettre son intelligence en jeu, jouer des coudes, et surtout se transcender, pour distiller de bons ballons dans les intervalles à O Campos ou encore Luiz Gustavo sur le premier but marseillais.

Comme à son habitude, très remuant, Zambo a offert quelques aspects de sa palette technique au public du Vélodrome (bondé à craquer, mêmes si les virages sont restés vides). Il a même tenté et réussi un grand pont sur Meunier, un régal pour les supporters marseillais.

Son coéquipier en club et en sélection du Cameroun, Clinton Njié entré à la seconde manche, s’est très vite mis en évidence. Sur son deuxième ballon à peine 10 minutes après son entrée, l’ex pensionnaire de l’école de football des Brasseries (EFBC) va tenter, un, « un, contre un » sur Rabiot en position d’arrière gauche sur un ballon mal repoussé par Aréola, le gardien parisien.

Sa tentative de dribles va se heurter à l’international français, qui perdra le petit duel physique qui va s’en suivre. Et sur le ras de la ligne de corner, le natif de Buea va offrir une passe de but à Thauvin, qui surgit devant Thiago Sylva pour signer le (2-1).

Les Phocéens bien qu’en supériorité numérique avec la double sanction de Neymar Junior (sorti pour carton rouge), n’ont pas profité de cet avantage pour saler l’addition. Bouna Sarr, avait pourtant le ballon du (3-1) au bout du pied…

A l’image de l’Olympique de Marseille, les deux camerounais vont être désabusés à la fin du match par ce but (90+3) rageur (égalisation 2-2) sur coup franc d’Edison Cavani.

A noter que pour son excellent travail dans l’antre de l’axe médian de L’OM, plusieurs médias français ont placé dans leur onze-type Zambo-Anguissa (noté, 07). Certains l’ont mêmes affublés d’un célèbre pseudonyme d’un acteur hollywoodien : « Rambo-Anguissa».

 

Chine: Dix buts désormais pour Christian Bassogog

Auteur d’un doublé samedi face à Yanbian Fude, l’attaquant camerounais a offert une victoire importante (2-1) à son équipe (Henan Jianye).

Plus que deux journées et le championnat chinois de Première division baptisé la Chinese Super League sera parvenu à sa fin. Deux derniers matches qui permettront certainement à Christian Bassogog de renchérir davantage ses statistiques, lui qui a  affiché une impressionnante forme durant cette deuxième partie de la saison.

Buteur la semaine dernière malgré la défaite de Henan Jianye (2-3) sur la pelouse de Guangzhou R&F, le meilleur joueur de la Coupe d’Afrique des Nations Gabon 2017 a permis à son équipe de s’imposer sur le terrain de Yanbian Fude (2-1)  samedi en signant un doublé (6e et 48e).

Deux nouveaux buts qui lui permettent d’atteindre la barre symbolique de dix buts dans ce championnat qu’il a retrouvé fin février 2017. Avec également 7 passes décisives à son compteur, Bassogog aura largement contribué à la remontée de son équipe qui occupe désormais la 11ème place au classement avec 30 points.

Et de 6 pour Moukandjo

Moukandjo buteur

Attaquant de Jiangsu Sainty, Benjamin  Moukandjo s’est aussi illustré lors de cette 28ème journée en Chine en signant l’ouverture du score face à Changchun Yatai dès la première minute de la partie. Un but (son sixième du championnat) intervenu très tôt mais qui n’a pas empêché la défaite de son club (1-2). C’est l’international nigérian Ighalo qui a répondu à Moukandjo, peu avant la première demi-heure de jeu (1-1). Yu Rui a planté le second but de Changchun, à la 50e (2-1). Cette 12ème défaite de la saison fait chuter le club du capitaine des Lions Indomptables à la 14ème place au classement avec 26 points soit 7 de plus que l’avant dernier Yanbian Fude et et 8 de plus que la lanterne rouge, le Liaoning Yuandong où évoluent notamment Olivier Boumal et Christian Bekamenga.

 

Ligue des champions: Aboubakar buteur malgré la défaite du FC Porto face à Leipzig (2-3)

L’international camerounais totalise déjà trois buts en Ligue des Champions.

En déplacement sur la pelouse de Leipzig mardi pour le compte de la 3ème journée de la phase de poules de la Ligue des Champions, le FC Porto s’est incliné sur le score de 2 buts contre 3. Titulaire dans cette rencontre, Vincent Aboubakar s’est une nouvelle fois illustré malgré la défaite des siens. Il a trouvé le chemin des filets à la 19ème minute de la partie permettant aux Dragons d’égaliser le but de Bruma (8e).

Leipzig reprend l’avantage par Forsberg (38e) tandis qu’à la suite d’une série de contre favorables, Augustin fera le break à la 41ème minute. La réduction du score de Marcano à la 44ème minute sera la dernière réalisation de la rencontre.

Deuxième défaite dans cette compétition pour Abou et ses coéquipiers qui sortaient pourtant d’une victoire impressionnante à la deuxième journée sur le terrain de l’AS Monaco (3-0) avec notamment un doublé du buteur camerounais qui totalise déjà trois buts en deux matches de Ligue des Champions cette saison. le FC Porto a ainsi offert à Leipzig sa première victoire en Ligue des Champions. Le Besiktas est leader de cette poule G avec 9 points pris sur 9 possibles. le FC Porto est 3 ème avec 3 points tandis que le Leipzig est deuxième avec 4 points. l’AS Monaco ferme la queue avec 1 point seulement.

Ligue 1: Karl Toko-Ekambi offre la victoire à Angers

Le lion indomptable a marqué avant de se muer en passeur.

Le SCO d’Angers peut remercier Karl Toko-Ekambi ce samedi soir. L’attaquant angevin a été décisif à deux reprises. A la 49e minute, sur un long ballon en profondeur, il a fait jouer sa puissance physique face à Damien Da Silva avant d’enchaîner avec une frappe limpide pour ouvrir le score. Dix minutes plus tard, il s’est mué en passeur décisif : sur une contre-attaque très bien menée, le joueur âgé de 25 ans a bien fixé avant de délivrer un excellent ballon dans la surface de réparation pour Angelo Fulgini, qui a très bien ouvert son pied pour aggraver le score (2-0). Avec un but et une passe décisive, Karl Toko-Ekambi a réalisé une excellente rencontre, il est naturellement l’homme du match.

L’attaquant camerounais a inscrit son quatrième but (9ème buteur de Ligue 1) en 8 matches de championnat tandis que cette victoire permet à son équipe de remonter à la 10ème place au classement.

Avec Sports 24.le figaro