Bien que les dirigeants évoquent des problèmes extra-sportifs pour justifier cette sanction, les très mauvais résultats du club ces dernières semaines, seraient la vraie raison de cette suspension.

Les dirigeants de la Colombe du Dja et Lobo viennent d’opérer des changements dans le staff technique. Nos confrères de kick442.com nous informent ce mercredi matin que l’entraineur Charlemagne Mbongo a été suspendu pour 3 mois. Une sanction qui intervient 3 jours après la victoire de l’oiseau du Sud sur Avion FC à Limbe, 1 but à 0 (lors de la 8ème journée). Un succès qui mettait fin à une série noire de 5 matchs sans victoire de la formation du département du Dja et Lobo (Sud-Cameroun). Certaines sources déclarent que les relations entre l’ex-entraineur des Astres de Douala et ses dirigeants étaient tendues depuis peu. Bien que des problèmes extra-sportifs soient évoqués pour cette suspension, il n’en demeure pas moins que la position qu’occupe actuellement la Colombe du Dja et Lobo dans le groupe A (7ème /9 avec 9 pts) n’est guère reluisante. L’on avait déjà senti cette mise à l’écart de Charlemagne Mbongo depuis dimanche dernier à Limbe. Il était dans le groupe mais n’avait pas donné de consignes tout au long de la partie à ses joueurs.

La suspension de de Charlemagne MBONGO s’achève le 12 Juin 2019, soit un mois après la fin du championnat de Ligue 1. Il n’est donc pas près de retrouver le banc de touche cette saison. Une démission voir un limogeage n’est pas à exclure dans les prochaines semaines.

Par Marc CHOUAMO

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.