Depuis son arrivée à la tête de Coton Sport la saison dernière, Bertin Ebwelle n’a jamais gagné une rencontre à Limbe. Face à l’Union Sportive de Douala,dimanche à l’occasion de la 8eme journée de Ligue 1, le coach des champions du Cameroun en titre entend briser le signe indien. Il estime avoir toutes les conditions réuniesà cet effet.

Quelle est l’ambiance au sein de votre groupe, à quelques heures du duel au sommet face à l’Union sportive de Douala?

Les enfants sont décidés, comme à chaque match, c’est notre devoir de toujours chercher trois points, chercher à gagner et je crois que c’est l’offensive qui est de mise.

Imprenables à domicile, on remarque que vous éprouvez beaucoup de difficultés à l’extérieur. Qu’est-ce qui fait problème ?

Notre problème, c’est au niveau de la récupération. Vous savez, les déplacements entre Garoua et le Grand Sud n’est pas du tout facile. Mais je crois que nous allons réussir aussi à vaincre ce phénomène. Nous ne sommes qu’en phase aller et je crois que ça va trouver sa réponse. Je pense que nous aimerions que ça débute demain, nous avons travaillé pour ça.

Vous abordez quand même une équipe qui n’a jamais perdu à domicile. Dans quel état psychologique êtes-vous avant ce match ?

Disons qu’il y a de la sérénité. Déjà, la victoire de Garoua fait du bien à tout le groupe, parce que l’échec de Limbe contre New Stars était une première défaite, mais elle a laissé des traces. Ça veut dire qu’on ne veut pas de défaite à Garoua, je crois qu’ils n’en veulent pas et nous faisons tout pour essayer de sauver cette place et essayer de maintenir cette faculté à pouvoir gagner à l’extérieur comme à l’intérieur de la maison. Mais devons, nous verrons ce que ça va donner.

A Limbe, vous n’avez pas encore gagné de match, peut-on parler d’une nouvelle revanche demain face à l’Union Sportive de Douala ?

Je crois que c’est un défi qu’il faut tout le temps maintenir jusqu’à la réussite. Je crois que pour moi, il faut qu’il y ait une victoire à Limbe absolument. Je crois que ça va commencer par demain et je reste convaincu que demain, nous allons  avoir la victoire, tout simplement parce qu’il y a la sérénité dans le groupe. Les joueurs ont pris cette mesure qu’on leur demandait depuis : d’être vraiment efficaces à tous les matches. Nous pensons qu’ils sont bien, je les vois depuis trois jours. Depuis ce matin, nous sommes à Limbe et je crois que la séance vient de se terminer dans une très bonne ambiance et nous aimerions que cela se poursuive jusqu’à demain.

Par Wiliam Tchango à Limbe

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.