Le central camerounais est accusé par le Raja Casablanca d’avoir été partisan lors du match qui opposait la formation marocaine à la Renaissance sportive de Berkane.

Opposé à la Renaissance Sportive Berkane dans le cadre de la 4ème journée de la phase de poules de la Coupe de la CAF, le tenant du titre Raja de Casablanca n’a pu faire mieux qu’un match nul. Mais selon les dirigeants de cette formation, le score aurait pu être à leur faveur, si l’arbitre camerounais de la partie, Effa Essouma n’avait pas décidé de leur gâcher la soirée. Le président de la formation de Casablanca a saisi Ahmad Ahmad, le président de la CAF à travers une correspondance signée dimanche soir, avec pour objet: «Scandale arbitral au titre du match n°135 de la Coupe de la CAF 2019/ Renaissance sportive de Berkane vs Raja Club Athletic». Jawad Ziyat dénonce «une mascarade arbitrale dont le héros n’était autre que l’arbitre désigné pour arbitrer ce match, à savoir monsieur Antoine Max Depadoux Effa Essouma II»

Les dirigeants du Raja estiment que leur équipe, dernière au classement de la poule A avec 3 points en quatre journées aurait pu obtenir sa première victoire dans la compétition si l’homme en noir camerounais n’avait pas multiplié d’inombrables manquements dans l’exercice de ses fonctions. «Les erreurs répétitives et graves dont il s’agit sont : but refusé à la 92ème minute du match ; penalties refusés à répétition ; avertissements non distribués», explique le patron du Raja.  Le club somme la CAF de «mener une enquête indépendante et approfondie sur le scandale arbitral qui a caractérisé le match susvisé et partant, rendre justice à (son) club». Si la CAF ne se saisit pas de ce dossier dans de bref délai, le club menace de se retirer de «toutes les compétitions africaines, y compris la prochaine Super coupe d’Afrique prévu à Doha le 29 mars 2019».  Le Raja est convaincu que le trio camerounais conduit par Effa Essouma était en mission pour favoriser la Renaissance sportive de Berkane, le club du président de la Fédération Royale marocaine de football, Fouzi Lekjaa dont on connait le lien d’amitié fort avec le Président de la CAF, Ahmad Ahmad.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.