Après le boycott par les clubs de Ligue 1 de la première journée du championnat le week-end dernier, les dirigeants acceptent de démarrer ce week-end, à la suite d’une réunion de concertation tenue mercredi au siège de la Fédération Camerounaise de football.

Les championnats professionnels du Cameroun (Ligue 1 et Ligue 2) reprendront finalement ce samedi 2 février 2019. Le Stade Militaire de Yaoundé accueille le duel Canon de Yaoundé – Panthère Sportive du Ndé en ouverture de la saison en Ligue 2 à partir de 14 heures. Cette rencontre sera suivie de l’affiche Eding Sport de la Lekie – Yong Sport Academy de Bamenda, rencontre inaugurale de la nouvelle saison de Ligue 1 boycottée le week-end dernier par les deux équipes alors que le Général Pierre Semengue avait préparé tout le dispositif.
Après ce boycott tenace impulsé par le Syndicat des Clubs d’Elite du Cameroun (SYCEC) et qui a tout paralysé, les clubs ont accepté de mettre fin à leur mouvement, à la suite d’une concertation menée à la Fédération camerounaise de Football (FECAFOOT) en marge de la première réunion du Comité ad hoc chargé de réfléchir sur l’avenir de la LFPC. Les équipes professionnelles qui réclamaient la tenue de l’assemblée générale de la LFPC avant le démarrage des compétitions ont accepté de revoir leur position, tout comme le Général Pierre Semengue qui, après avoir menacé les clubs déserteurs de perdre leurs rencontres sur tapis vert, accepte de reprogrammer la première journée manquée.
A-t-on véritablement assisté à la fin de ce feuilleton haletant qui aura révélé aux yeux du monde le grand malaise qui règne au sein de la famille du football professionnel au Cameroun ? Pas si sûr. Les points de divergence entre les différentes parties sont aussi nombreux que profonds. Et les rancœurs qui se sont nourries pendant cette crise pourront s’avérer résistantes. L’assemblée générale ordinaire de l’instance finalement programmée le 28 février 2019 s’annonce déterminante. Si le Général Pierre Semengue et les présidents de clubs ne font pas preuve de sagesse et de retenue, toutes les conditions seront réunies pour que les échanges deviennent très vite explosifs. Les sujets qui fâchent étant innombrables.

Michel Ezola

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.