Les matches d’ouverture de Ligue 2 et de Ligue 1 se joueront samedi, 2 février 2019 au Stade militaire de Yaounde.

La première réunion du Comité ad hoc chargé de réfléchir sur l’avenir de la Ligue de football professionnel du Cameroun tenue ce mercredi 30 janvier 2019 s’est vite transformée en une réunion de crise. Autour du président du Comité Alim Konate, les participants (président de la LFPC et d’autres représentants, représentants de la Fecafoot, du MINSEP et des clubs) ont tenté de trouver une solution à la crise au sein de la LFPC marquée par le boycott par les clubs, de la première journée de la Ligue 1 le week-end dernier.

Au sortir de ces assises, la LFPC et les clubs ont pris “l’engagement de procéder à un lancement solennel des championnats de Ligue 1 et Ligue 2 le samedi 02 février 2019 au Stade militaire de Yaoundé”, indique le communiqué final de la reunion. Les rencontres d’ouverture des deux championnats sont reprogrammés ce jour. Le choc Canon de Yaoundé (ligue2)-Panthere du Nde initialement prévu le mercredi 30 janvier 2019 se jouera en levée de rideau. Eding sport de la Lekie et Yong Sport Academy de Bamenda qui ont refusé de s’affronter samedi croiseront le fer par la suite dans le cadre du match d’ouverture de la Ligue 1.

La suite de la première journée de Ligue 1 se fera le dimanche 3 février 2019 tandis que les autres clubs de la Ligue 2 patienteront jusqu’au mardi 5 février. La LFPC et la FECAFOOT entendent examiner les compensations financières à verser aux clubs ayant effectué les déplacements au cours de la première journée manquée. Le Général Semengue a obtenu le maintien de l’assemblée générale de la Ligue pour le 28 février 2019. Sur les mécanismes de montée etvde descente, sa décision de ne faire descendre qu’une équipe en Ligue 2 n’a pas été validée. Il a été recommandé que la règle actuellement en vigueur dans les textes de la FECAFOOT soit maintenue. « C’est-à-dire trois clubs qui montent et trois clubs qui descendent », précise le communiqué final.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.