Nouveau Coordonnateur général des Sélections nationales nommé vendredi par le Président de la Fédération camerounaise de football, l’ancien Lion indomptable hérite d’un poste qui a très peu souri à ses prédécesseurs.

Nommé vendredi Coordonnateur général des Sélections nationales, Bill Tchato hérite d’un poste sensible qui n’a pas principalement souri à ses deux prédécesseurs à savoir : Nicolas Dikoume et l’honorable Koa Luc. Nommé par l’équipe de Tombi A Roko Sidiki avant son départ de Tsinga, le Député RDPC de la Lekie avait été limogé sans surprise par le Comité de Normalisation de Maitre Happi, le 29 décembre 2017. La décision prise à la veille du départ des Lions Indomptables A’ pour le CHAN Maroc 2018, sans l’aval du Ministre des Sports et de l’Education Physique, Pierre Ismaël Bidoung Mpkatt, avait profondément divisé la FECAFOOT et sa tutelle. Au point où, tenant tête à Maitre Happi et son équipe, l’honorable Koa Luc s’était retrouvé dans la tanière des Lions amateurs au Maroc, sans ordre de mission. Les dirigeants de la FECAFOOT menaçaient d’ailleurs à l’époque de solliciter les services d’Interpol pour expulser cet intrus.

En se faisant installer à ce poste le 02 janvier 2018, Nicolas Dikoume, ancien footballeur et ancien étudiant de l’Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales (ESSEC) n’avait pas idée du calvaire qui l’attendait lui aussi. Après les manquements constatés lors de la préparation des Lionnes pour leur  match amical du 9 octobre 2018 contre la France (6-0), le Comité de Normalisation avait été sans pitié pour l’ancien joueur. On lui reprochait notamment son manque d’anticipation, à l’origine de l’arrivée en France, du staff et une bonne partie de l’équipe le jour du match. Il fut suspendu officiellement le 22 octobre 2018. Provisoirement remplacé par Mvotoung Aoudou, le 19 novembre, sa  sanction avait ensuite été levée le 13 décembre 2018, à la veille du départ du Comité de Normalisation à la tête de la FECAFOOT. A peine un mois plus tard, le nouveau président de la FECAFOOT, Seydou Mbombo Njoya vient de lui indiquer définitivement la porte.

Expérience

Le moins que l’on puisse dire, c’est que très peu responsables ont résisté longtemps à ce poste qui reçoit ainsi une cinquième nomination en un peu plus de deux ans (André Nguidjol, Koa Luc, Aoudou Mvoutoung, Nicolas Dikoume, Bill Tchato). Ancien lion indomptable (58 sélections) passé entre autres par l’OGC Nice, Montpelier et le FC Kaiserslautern en Allemagne, Bill Tchato est certainement conscient de l’énorme challenge qui l’attend à ce poste important. L’ex joueur de 44 ans qui était depuis septembre, le Team Manager de la sélection fanion du Cameroun ne manque pas d’expérience dans le domaine du management des équipes. Il a notamment géré l’académie de football de Samuel Eto’o Fils à Libreville au Gabon pendant un bon moment. A part sa grande proximité avérée avec l’ancien capitaine des Lions Indomptables, ce fils d’ancien diplomate ne traine pratiquement pas de casserole. Il doit déjà se mettre au travail, vu les nombreuses échéances qui attendent les sélections camerounaises en 2019. Citons entre autres la CAN Tanzanie 2019 (du12 au 26 mai), la Coupe du Monde féminine (du 7 juin au 7 juillet) et la CAN masculine (du 15 juin au 13 juillet 2019).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.