C’est officiel! Le Président guinéen, Alpha Conde a accepté la proposition du Président de la Confédération africaine de football (CAF) Ahmad AHMAD d’organiser la Coupe d’Afrique des Nations 2025 plutôt que l’édition 2023 qui lui était initialement confiée. Le patron du football africain est allé négocier cet accord à Conakry, en compagnie du président de la FIFA, Giani Infantino.

Je me réjouis de l’acceptation du décalage de l’organisation de la CAN en Guinée pour 2025 et je suis fier que le président de la république de Guinée Alpha Condé ait lui-même accepté le décalage“, s’est félicité  lundi Ahmad Ahmad, le président de la CAF.

Ainsi, tel que prévu par le Président de la CAF, la Côte d’Ivoire qui jusqu’ici s’apprêtait à organiser l’édition de 2021 devrait récupérer la CAN 2023. Mais le pays d’Alassane Ouattara dont la fédération a saisi le Tribunal arbitral du Sport (TAS) pour se plaindre de l’intention de lui retirer la CAN 2021 au profit du Cameroun lui même dépossédé de l’édition 2019, constitue pour l’instant un véritable caillou dans la chaussure du malgache.

Le refus du pays des éléphants jusqu’ici de souscrire à ce glissement de calendrier met le Cameroun dans une cruelle incertitude. La CAF sait pertinemment qu’elle n’a aucun intérêt à imposer un tel décalage, mieux, cette forfaiture qui ne se souscrit nullement   aux réglements de l’instance. Il vaut mieux qu’ahmad et ses hommes penchent pour une gestion à l’amiable.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.