Les relations MINSEP-FECAFOOT ont rarement été cordiales. Elles ont été davantage compliquées ces derniers mois notamment sous l’ère Maitre Dieudonné Happi qui venait tout juste de rendre son tablier (18 décembre) en tant que Président du Comité de Normalisation de l’instance faîtière du football national. Il fallait véritablement justifier d’une myopie pour ne constater que l’avocat et Pierre Ismael Bidoung Mpkatt ne s’appréciaient guère, même si dans sa démagogie habituelle, Maitre Happi tentait souvent de faire croire que les relations entre les deux hommes étaient plutôt cordiales.

Dès sa nomination par la FIFA en septembre 2017, Maitre Happi avait tout de suite affiché ses intentions marquées par un calendrier caché, peu appréciable pour la tutelle qui semblait beaucoup plus à l’aise avec l’exécutif de Tombi A Roko Sidiki, remis en cause plus tard. Parmi les dossiers ayant profondément divisé les deux hommes, le recrutement de Clarence Seedorf où le MINSEP n’a été que spectateur.

L’absence de Bidoung Mpkatt à la cérémonie de passation de service entre le Comité de Normalisation et le nouveau Comité exécutif de la FECAFOOT a été tout aussi révélatrice, donnant l’impression que celui qui était Ministre des Sports et de l’Éducation Physique jusqu’au vendredi 4 janvier 2019 n’avait pas adoubé le nouveau patron de la FECAFOOT, Seydou Mbombo Njoya.

Même si la CAN 2019 que s’apprêtait à organiser le Cameroun a connu un “glissement de date “, le bilan que laisse Pierre Ismael Bidoung Mpkatt au MINSEP sur le plan footballistique est tout de même positif. Sous son ère, L
les Lions indomptables conduits par le capitaine Benjamin Moukandjo ont remporté contre toute attente, la CAN Gabon 2017. Quant aux Lionnes, elles ont participé à la finale de la CAN Féminine à domicile en 2016.

Opération séduction

La visite rendue au domicile de Narcisse Mouelle Kombi par Seydou Mbombo Njoya dès le soir de sa nomination comme Ministre des Sports peut logiquement être perçue comme une volonté du patron de la tour de Tsinga de redonner plus de chaleur aux relations entre les deux institutions. Les deux personnalités malgré l’euphorie du moment ont certainement eu le temps de se glisser quelques voeux de bonne collaboration. Pour la bonne santé du football Camerounais.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.