Elu ce mercredi 12 décembre 2018 à la tête de la Fédération camerounaise de football, Seidou Mbombo Njoya se veut un présidentrassembleur. Il entend mettre un accent sur l’éthique et la bonne gouvernance afin de reconstruire et rebâtir le football Camerounais.

“Je remercie Dieu tout puissant de m’avoir permis de remporter cette rude bataille. Elle a été extrêmement difficile mais elle est arrivée à son terme aujourd’hui avec mon élection à la présidence de la fédération Camerounaise de football. Je voudrais remercier mes pairs délégués qui m’ont accordé leur confiance aujourd’hui et leur dire combien je suis touché par cette confiance, combien j’apprécie le fait qu’ils aient répondu à mon appel. Cet appel que j’ai lancé tout au long de ma campagne en leur demandant de se joindre à mon projet pour qu’ensemble on puisse reconstruire et rebâtir notre football sur la base de certaines valeurs telles que l’éthique, la bonne gouvernance et la professionnalisation. J’aimerais également remercier les institutions faîtières qui ont su être patientes et qui n’ont ménagé aucun effort pour aider le Cameroun à sortir de cette longue crise qui n’en finissait pas, cette longue léthargie. Je voudrais remercier le gouvernement de la République pour son accompagnement intelligent à ce long processus de normalisation. Je suis aujourd’hui le président de la grande famille du football Camerounais sans exception. Je rend hommage à mes adversaires avec qui on a eu des batailles difficiles, cordiales et dans le fair-play. Le football est une passion et la passion n’a pas de limites. C’est pour ça que je n’ai pas répondu aux invectives durant ma campagne. J’invite tous ceux qui ont un tan soit peu un sens de patriotisme à se joindre à notre équipe pour relever ce défi, ce bateau de la Fécafoot qui est à la dérive. Ensemble pour le bien de la jeunesse sportive et de la nation. Ils doivent faire cet effort y compris ceux qui se sont plus ou moins égarés. Je suis le président de l’ensemble de la famille et je compte rassembler dans les prochains jours.”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.