Comme l’a souhaité le Président du Comité de Normalisation de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), Seydou Mbombo  Njoya devra s’installer à la tête de l’exécutif de l’instance faitière du football camerounais. Le candidat soutenu par Maitre Dieudonné Happi a remporté ce mercredi après-midi l’élection tenue au Centre de l’Excellence de la CAF à Mbankomo. Il a gagné le scrutin avec 46 voix contre 17 pour son poursuivant immédiat Joseph Antoine Bell et 3 pour Daniel Mongue Nyamsi. Le nouveau président sera installé le 16 décembre prochain. Le défi s’avère énorme pour le nouveau président appelé à redresser un football camerounais plongé dans un coma profond.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.