La presse sportive tunisienne ne fait pas de vague avec les performances de l’international camerounais Franck Kom. Le sociétaire de l’Espérance de Tunis est célébré pour sa saison plutôt tonitruante qui permet à son club d’être actuellement en demi-finale de la ligue des champions CAF.

Kom (27ans) a été plébiscité pour le trophée du joueur du mois de septembre Foot24 by Coca Cola en Tunisie. Il a été voté par les internautes et les journalistes…Il peu enfin savourer un plaisant moment avec la famille du football tunisien.

Franck Kom titulaire incontesté dans l’entre-jeu des espérantistes depuis son comeback en milieu de saison dernière après un passage éclair en Allemagne, va atterrir à l’Espérance, chez le frère ennemi du club qui l’a révélé. Une trahison pour les supporters de l’Étoile du Sahel, qui le lui font savoir à chaque occasion.

Kom qui a fait l’objet d’insultes racistes (il est même l’égérie, au cœur d’une campagne contre le racisme dans les stades de Tunisie) il y a quelques semaines tient là une belle revanche contre l’obscurantisme d’une certaine poignée d’attardés mentaux, qui n’ont rien à faire dans les gradins des terrains de football.

L’ancien joueur de l’Unisport de Bafang peut sereinement préparer avec l’E.S.T la rencontre du 23 Octobre prochain à Rades comptant pour le match retour des demi-finales de la CAF champions League, contre les angolais de Primo Agosto qui ont pris l’avantage (1-0) à l’aller à domicile à Luanda.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.