can 2019

CAN 2019 : La démission du chef de projet de construction du stade d’Olembe crée la polémique

Selon les informations véhiculées sur les réseaux sociaux, Marc Debandt, de nationalité belge en avait assez de subir la pression des fonctionnaires de la Présidence, de la Primature et du Ministère des Sports et de l’Education Physique qui lui réclament des pots de vin. Une raison démentie par la direction de Gruppo Piccini, l’entreprise italienne en charge des travaux.

Marc Debandt, chef de projet de réalisation du complexe sportif d’Olembe à Yaoundé devant abriter des rencontres de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations Cameroun 2019 a démissionné de ses fonctions, il y a de cela quelques jours. Selon les informations véhiculées sur les réseaux sociaux, ce dernier aurait craqué à la suite des multiples pressions qu’il subissait de la part des fonctionnaires de la Présidence de la République, de la Primature et du Ministère des Sports et de l’Education Physique qui lui réclamaient des pots de vin.

Sérénité

Une raison ahurissante démentie par la direction de l’entreprise italienne Gruppo Piccini en charge des travaux, dans une mise au point rendue publique dans la soirée. « Les allégations de pressions et d’exigence de rétro-commissions dont parlent les réseaux sociaux ne sont pas fondées. Elles le sont d’autant moins que Monsieur Marc Debandt, ingénieur chargé de conduire le projet de construction de l’infrastructure d’Olembe n’est responsable ni de la gestion financière, ni des achats, ni des contrats de l’entreprise. Son travail est essentiellement technique et consiste à gérer les personnels techniques et les matériaux mis à sa disposition par la Direction Générale de Gruppo Piccini SA », réfute le communiqué qui ne dément cependant pas la démission de cet élément clé du projet.

« Il faut savoir que l’Etat du Cameroun et son partenaire la Confédération africaine de football (CAF) ont récemment prescrit à toutes les entreprises engagées dans la construction des infrastructures devant accueillir la Coupe d’Afrique des Nations 2019, d’accélérer les travaux. Pour répondre à cette exigence, la direction générale de Gruppo Piccini a dû réorganiser son organigramme, dans le but de multiplier des équipes de travail, de manière à réaliser simultanément plusieurs œuvres. Cette nouvelle orientation du service n’a pas semblé plaire à Monsieur Marc Debandt dont les qualités d’ingénieur n’ont jamais été mises en doute. Il a donc préféré poser sa démission et la direction de Gruppo Piccini ne pouvait qu’en prendre acte », a-t-il expliqué.

Selon le communiqué, la démission de l’ingénieur belge n’a « aucunement » entamé le rythme et la qualité des travaux sur le site d’Olembe. La direction de Gruppo Piccini fait savoir que les nouvelles équipes d’ingénieurs et techniciens tout aussi qualifiées sont toujours à pied d’œuvre et les travaux se poursuivent dans la sérénité. « Dans le même temps, l’acheminement des matériaux préfabriqués importés d’Europe est entré dans sa phase de croisière. Gruppo Piccini SA assure que le complexe sportif d’Olembe sera réalisé et livrés dans les délais contractuels », assure l’entreprise. Même si beaucoup restent convaincus que ce départ risque porter un grand coup à l’évolution de ce chantier qui connait déjà un grand retard.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Most Popular

Lionindomptable.com est un site d'information et d'actualité dédié à l'équipe nationale de football du Cameroun. Il est à l'initiative d'authentiques fous fanatiques de football; suffisamment fous pour consacrer bénévolement 80% de leurs temps à leur équipe de cœur.

Copyright © 2014 Lionindomptable.com.

To Top