Tribune des légendes

CHAN 2018/Song : Le défaut d’expérience a été fatal

L’ancien capitaine des Lions indomptables doit faire ses classes.

C’est sans le Cameroun que le Championnat d’Afrique des Nations de football (CHAN) 2018 se poursuit au Maroc. Les Lions indomptables A’ sont déjà retournés à Yaoundé, la queue entre les jambes après leur élimination humiliante dès la phase de groupes. Battus lors de leur première sortie par le Congo (0-1) au terme d’une rencontre soporifique et donc, décevante sur tous les plans, ils ont à nouveau chuté face à l’Angola (0-1) à la deuxième journée après s’être montrés plus « incapables » encore. Avant de jouer leur dernier match face au Burkina Faso, Rigobert Song et ses joueurs étaient déjà fixés sur leur lugubre sort. Ils n’avaient plus qu’à tenter de sauver l’honneur face à une équipe qui espérait encore se qualifier en cas de victoire. Jusque-là, la tâche n’a nullement été facile pour Anye et ses coéquipiers menés très tôt dans le match. L’égalisation de Moukoko (l’unique but du Cameroun dans cette compétition) en début de seconde manche a permis à l’ancien capitaine des Lions séniors  de pousser un ouf de soulagement, sachant qu’il aurait été plus dramatique de retourner au bercail sans le moindre point dans la gibecière.

Quoi qu’il en soit, l’équipe conduite par  l’ancien défenseur du RC Lens entre dans l’histoire comme la plus mauvaise jamais présentée par le Cameroun dans cette compétition qui est rendue à sa cinquième édition. Lors des ses deux précédentes participations au Soudan (2011) et au Rwanda (2016), les Lions s’étaient fait sortir à l’étape des quarts de finale. Très sûr de lui et de son groupe, Song s’était fixé l’objectif de dépasser au moins cette performance et le disait à chaque fois à qui voulait l’entendre. Mais avait-il un seul instant mesuré ses limites, celles de tout jeune entraineur très vite poussé aux responsabilités sans avoir eu le temps véritablement de faire ses classes ? Comme Zinedine Zidane qui, avant d’être désigné à la tête de l’équipe première du Real de Madrid a eu le temps de galérer (deux ans) avec le Real de Madrid Castilla, en troisième division espagnole, la logique aurait voulu qu’il commença sa carrière par  un niveau plus modeste. Mais hélas !

Pour Song et ceux qui l’ont nommé à la tête de la sélection A’ ce nécessaire besoin d’expérience n’avait certainement rien d’indispensable. Mais à moins d’être de véritables misologues, ils auront eu le temps d’apprécier les conséquences d’une pareille forfaiture. Entre le jeu insipide de son équipe, des approximations tactiques et des remplacements douteux, Song a eu le temps de montrer qu’il n’avait pas encore la maturité nécessaire pour relever pareil challenge. Une bonne partie du public qui éprouvait encore une sympathie certaine pour le natif de   Nkenglikok a fini par se désolidariser de son icône. Il va certainement s’en rendre compte. Ceux qui le dédouanent en accusant le faible niveau du championnat camerounais lui rendent-ils véritablement service? Ils n’ont aussi qu’à se demander comment des joueurs dont on ne doute pas du talent (Pangop, Bitang, Namedji, Tientcheu…) ont-ils pu devenir subitement aussi faibles sous l’encadrement de « manyan ». Plus grave, l’on constate avec désolation qu’il n’a même pas su transmettre à ses poulains, la hargne, mieux, le fighting spirit qui avait toujours caractérisé son jeu.

La leçon est claire. En plus du diplôme, il y a de petits secrets qu’un entraineur ne découvre qu’en exerçant. Cela se travaille, idéalement dans des équipes de bas niveau. Song a compris on l’espère, qu’il est temps pour lui d’aller faire ses preuves, pourquoi pas à la tête d’un club camerounais de Ligue 1. Ainsi, il reviendra plus aguerri à la tête d’une sélection, pourquoi pas chez les seniors où il était pressenti avant d’aller griller sa carte dans  cette débâcle marocaine.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Most Popular

Lionindomptable.com est un site d'information et d'actualité dédié à l'équipe nationale de football du Cameroun. Il est à l'initiative d'authentiques fous fanatiques de football; suffisamment fous pour consacrer bénévolement 80% de leurs temps à leur équipe de cœur.

Copyright © 2014 Lionindomptable.com.

To Top