Lions en club

Ligue 1 : Clinton Njie porte provisoirement l’OM à la 2e place

L’attaquant camerounais, auteur d’un but et d’une passe décisive, a porté l’OM, victorieux de Strasbourg mardi (2-0), à la deuxième place du classement.

Germain ou Mitroglou ? Mitroglou ou Germain ? Depuis le début de saison, Marseille se déchire sur l’identité de l’attaquant à aligner à la pointe de son équipe. Mais, mardi, face à Strasbourg, le Français s’est surtout illustré pour un pénalty manqué, tandis que le Grec, touché aux adducteurs, n’a même pas pu aller au bout de son échauffement. Et le débat, une fois de plus, n’a guère avancé…

Pour se sortir d’un petit bourbier contre les Alsaciens, l’OM a donc dû s’en remettre à un troisième larron : Clinton Njie. Entré à la 67e, le Camerounais a d’abord ouvert le score (80e) avant de servir idéalement Payet quelques minutes plus tard (87e), et Marseille a gagné 2-0. Le voilà donc à 6 buts en 11 apparitions de Ligue 1, pour un ratio meilleur que Depay, Malcom… ou Mbappé.

Un joueur bourré de paradoxes

« Clinton est toujours bien au niveau des stats, rappelle Payet. Là, on l’a vu revenir de vacances affûté. On dit souvent que la différence peut venir du banc, il l’a prouvé. Malheureusement, on aura toujours des pépins, des blessés, alors c’est bien de pouvoir compter sur tout le monde. » Le problème, justement, c’est qu’on ne sait pas toujours si on peut compter sur Njie. L’ancien Lyonnais est ce genre de joueur qu’on a parfois du mal à prendre au sérieux, capable de tenter un horrible kung-fu sur l’un de ses premiers ballons et d’exaspérer le virage sud, puis d’ajuster le gardien strasbourgeois d’une volée à l’équilibre parfait sur le suivant.

A l’entraînement, c’est pareil, dit-on au club. Ange le lundi, démon le mardi. Un paradoxe sur pattes, un mystère. Aussi parce que l’intéressé n’apporte pas beaucoup de réponses. Mardi, en sortant des vestiaires, Njie n’a lâché aux journalistes qu’un petit clin d’oeil malicieux, avant de disparaître tel Zorro dans la nuit marseillaise. On ne sait pas trop ce qu’il a pensé de sa prestation, on ne sait pas trop s’il se satisfait de son rôle de doublure, ni ce qu’il envisage de faire l’été venu, alors que plusieurs clubs, dont le Spartak Moscou, auraient fait part de leur intérêt.

Garcia, lui, a arrêté de se poser des questions. « On sait tous qu’on ne peut pas faire la saison qu’avec trois attaquants titulaires. Clinton, il est là, il est à fond », s’est satisfait le coach. Et grâce à lui, l’OM figure ce mercredi matin à la 2e place du classement.

 

Fiche technique

MARSEILLE 2 – STRASBOURG 0

Mi-temps 0-0. Spectateurs : 38 099. Arbitre : R. Buquet.

Buts : Njie (80e), Payet (87e).

Avertissements : OM : Rami (38e), Zambo Anguissa (77e) ; Strasbourg : Gonçalves (30e), Aholou (61e), Martin (83e).

MARSEILLE : Mandanda – Sarr, H. Sakai, Rami, Abdennour – Thauvin, Zambo Anguissa, Sanson (Njie, 67e), Luiz Gustavo (cap.), Ocampos (Payet, 56e) – Germain (Bedimo, 85e). Entr. : Garcia.

STRASBOURG : Oukidja (Bonnefoi, 89e) – Foulquier, Koné (cap.), Martinez, Lala – Gonçalves, Aholou, Martin – Da Costa (Saadi, 82e), Bahoken (Terrier, 73e), Sacko. Entr. : Laurey.

Avec le Parisien

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Most Popular

Lionindomptable.com est un site d'information et d'actualité dédié à l'équipe nationale de football du Cameroun. Il est à l'initiative d'authentiques fous fanatiques de football; suffisamment fous pour consacrer bénévolement 80% de leurs temps à leur équipe de cœur.

Copyright © 2014 Lionindomptable.com.

To Top