“Le départ de Patrice Evra lui ouvre un petit couloir”

Sa dernière apparition à l’équipe première de l’Olympique de Marseille remontait au 5 juillet 2017. Mais Henri Bedimo est réapparu sur la feuille de match de Rudy Garcia dimanche en Coupe, face à Valencienne (1-0). Le latéral gauche camerounais est resté sur le banc de touche durant toutes les 90 minutes. Sa présence sur la feuille est néanmoins  vue comme un signe encourageant pour un joueur qu’on a plus vu avec la réserve ces derniers temps.

Il a longtemps figuré dans la liste des indésirables du club. Mais le départ de Patrice Evra suite au coup de pied qu’il avait asséné à un supporter olympien en marge d’un match de l’Europa League contre les portugais de Guimaraes (défaite de Marseille à l’extérieur 0-1) a laissé un peu de chance au joueur camerounais. “Cela lui a ouvert un petit couloir. Evra était sur le départ et on sait tous le problème qu’il a eu avec le club. Son comportement envers les supporters“, explique notre consultant Yves Tchamadeu.

Concurrence

Mais le défenseur camerounais ne pourrait que se contenter de quelques présences sur la feuille de match,  étant donné la taille de son principal concurrent. “On sait que Bedimo sort d’une longue blessure qui l’a vraiment écarté des terrains. Donc, revenir en forme et retrouver une place de titulaire, ça va être compliqué surtout qu’il y a le jeune Jordan Amavi qui est actuellement titulaire dans cette équipe au poste de latéral gauche. Il a déjà disputé 17 matches en championnat et il a une expérience et une  maturité précoces puisqu’il part d’Aston Villa pour Marseille. Il a la confiance du coach et donc, ce n’est pas facile pour Bedimo de retrouver une place de titulaire“, analyse Tchamadeu.

Il reste aussi que, nuance-t-il, Bedimo c’est un joueur d’expérience, qui a des qualités atypiques en tant que latéral parce qu’il joue pratiquement sur la ligne et sait avoir un apport offensif de qualité…“.  La dynamique positive que traverse Marseille en ce moment sans lui est un autre facteur pouvant limiter les chances de Bedimo de revenir à un rôle de premier plan au sein de cette formation.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.