Dans une interview accordée à Goal.com, le milieu camerounais qui a rejoint sa famille à Nancy en France attend des  sollicitations.

 

La résiliation du contrat qui le liait au club turc de Kayserispor a été un grand soulagement pour Landry Nguemo. « c’était une période difficile pour moi. J’étais tout seul là-bas, sans la famille et sans jouer. Voir tes coéquipiers sur le terrain le week-end alors que tu t’entraînes, c’est dur. Après avoir été écarté, j’ai intégré l’équipe réserve, mais le niveau n’était pas très élevé, du coup ce n’était pas réjouissant« , explique le joueur.

Depuis lors, le joueur est retourné à Nancy où il profite de la famille. « Mais je suis conscient qu’il va falloir rebondir. Pour ça, je garde le téléphone bien allumé…« , assure-t-il. Mais depuis, il n’a reçu aucune proposition ferme. « Il y a eu des approches, des intermédiaires ont sondé la situation. Des clubs en Turquie m’ont aussi appelé, mais pour l’instant je n’ai pas de proposition sur la table. Aujourd’hui, je ne peux pas citer de clubs parce qu’il n’y a pas d’offre officielle. »

Une situation qui n’enchante évidemment pas l’ancien bordelais qui tient à retrouver les terrains au plus vite. « Pour l’instant, je veux surtout rejouer. Je discute un peu plus avec des gens en Turquie, mais le terrain me manque et je ne ferme aucune porte. » Confie-t-il.