Tribune des légendes

Aiteo CAF Awards: Hugo Broos responsable de l’élimination de Vincent Aboubakar selon Michel Kaham

L’ancien lion indomptable reproche au technicien belge d’avoir « sous-évalué » l’attaquant camerounais pendant la CAN au Gabon en le laissant sur le banc de touche.

Selon Michel Kaham, ancien sélectionneurs des Lions Indomptables, Vincent Aboubakar aurait bel et bien eu sa place dans le trio des finalistes au titre de Ballon d’Or 2017, si Hugo Broos n’avait pas décidé de le confiner à un rôle de remplaçant pendant la CAN Gabon 2017. « Aboubakar Vincent qui fait un début de saison tonitruant a été placardé comme remplaçant pendant la CAN malgré le beau but qu’il marque. Donc, il a été sous-évalué par notre entraineur pendant la CAN, ça lui vaut ce que ça vaut aujourd’hui« , a-t-il indiqué dans un entretien avec nos confrères de Radio Equinoxe, ce vendredi 5 janvier 2018 au matin.

Pour l’ancien lion indomptable, la désignation de Mohammed Salah ne souffre d’aucune injustice. « Salah est un très grand joueur, je pense que sur le plan mondial, l’Afrique sera fier de voir un joueur de ce renom là… » approuve le technicien de football. Il en est de même pour la nigériane Asisat Oshoala élue meilleure joueuse africaine de l’année qui selon lui « mérite largement sa place ». « Elle est très forte, donc, on ne peut pas dire qu’il y a d’abus à ce niveau-là bien qu’en tant que camerounais on aurait espéré qu’Aboudi Onguene qui nous a tous émerveillés au Cameroun puisse décrocher ce ballon d’or. Je pense que c’est un peu comme Messi et Ronaldo pendant des années. Vraiment, il faut l’accepter comme cela et quand on voit le panel de sélection, on peut se dire que ce vote tient à une certaine objectivité en ce point là« , indique Kaham.

La CAN, un grand bluffe

Il conteste cependant l’absence de Christian Bassogog, meilleur joueur de la CAN Gabon 2017 dans le onze type de l’année. « On ne peut pas comprendre que le meilleur joueur de la CAN ne soit pas dans cette équipe-type. Donc s’il faut partir de là, il faudra donc commencer à voir le jury de la CAN. Mais je n’irai pas jusque là-bas. Mais je dis que ce qui me semble difficile c’est que le meilleur joueur de la CAN ne soit pas dans cette équipe type. C’est quand même quelque chose d’inédit à mon avis. Est-ce qu’on sous-évalue le championnat chinois pour Bassogog ? » S’interroge-t-il.

Le Cameroun n’a remporté aucun trophée lors de ces awards tenus le jeudi 4 janvier 2018 au Ghana. Michel Kaham pense  qu’au-delà des pleurs, « il faut se remettre résolument au travail », la victoire du Cameroun à la CAN 2017 ayant été selon lui, un grand bluffe. « On est allé à la CAN avec très peu d’espoir pour tout le monde, l’entraineur lui-même pensait qu’atteindre le second tour serait l’idéal mais on a arraché le trophée grâce à la combativité, la hargne et la volonté camerounaise que l’on sait. Du point de vue individualité, management des joueurs, ça a été un énorme raté« , analyse-t-il.

Mais sur le cas Aboubakar, l’on peut se demander si Kaham a revisité l’histoire.  Il aurait vu par exemple que  Roger Milla n’avait pas eu besoin d’être titulaire au mondial Italie 90 pour être désigné  Ballon d’or africain de cette année là.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Most Popular

Lionindomptable.com est un site d'information et d'actualité dédié à l'équipe nationale de football du Cameroun. Il est à l'initiative d'authentiques fous fanatiques de football; suffisamment fous pour consacrer bénévolement 80% de leurs temps à leur équipe de cœur.

Copyright © 2014 Lionindomptable.com.

To Top