Non classé

CAF Aiteo Awards: La CAF prise en flagrant délit d’injustice

Contre toute logique, Aboubakar Vincent ne fait pas partie du dernier trio des nominés au titre de ballon d’or africain de l’année 2017.

Coup de tonnerre! Alors qu’il était présenté comme le super favori au titre de ballon d’or africain de l’année 2017, Aboubakar Vincent ne figure pas dans le trio final que vient de rendre public la Confédération africaine de football (CAF). Malgré ses statistiques époustouflantes au cours de l’année qui s’achève, l’attaquant camerounais a été sacrifié par l’instance faitière du football continental qui a plutôt jeté son dévolu sur l’égyptien Mohamed Salah, le sénégalais Sadio Mane et le gabonais Pierre Emerick Aubameyang.

Les chiffres parlaient pourtant pour l’ancien joueur de Coton Sport de Garoua qui connait un début de saison remarquable avec le FC Porto. En 23 rencontres déjà disputées, il totalise 21 buts (12 buts en 14 matches de championnat, 5 buts en 5 matches de Ligue des Champions et 4 buts en 4 matches de coupe). Des performances qui font de lui le deuxième  meilleur buteur d’Europe toutes compétitions confondues, derrière l’uruguayen Edinson Cavani et (18 buts en championnat et six en Ligue des champions) et devant Lionel Messi du FC Barcelone (14 buts en championnat et 3 en Champion’s League).

Sous les couleurs du Besiktas d’Istambul la saison dernière, ses performances étaient tout aussi remarquables, lui qui contribuait largement au sacre de son équipe en championnat et aidait celle-ci à connaitre un parcours honorable en Europa League (éliminé en quart de finale par l’Olympique Lyonnais (12 buts en championnat, 3 en Champions League et 3 en Europa League). A ces brillantes performances en club s’ajoute le trophée de la dernière Coupe d’Afrique des Nations qu’il a offert au Cameroun au Gabon au mois de février grâce à un but splendide inscrit à deux minutes de la fin du match de la finale face à l’Egypte (2-1).

Saison blanche pour Salah et Mane

De tous les 11 rescapés, Abou était le seul candidat à avoir réussi à gagner un titre à la fois en club et en sélection. Finaliste malheureux à la CAN avec l’Egypte, Mohamed Salah n’a remporté  aucun  titre aussi bien sur le plan collectif que sur le plan individuel en 2017. Pareil pour Mane dont les statistiques en ce début de saison et même en fin de saison dernière s’avèrent plutôt faméliques (4 buts en 11 matches en championnat et 3 buts en six matches de Ligue des champions). Seul Aubameyang parmi les trois nominés peut se targuer d’avoir goûté à un titre en 2017 (meilleur buteur de Bundesliga 2017 avec 31 buts en 32 matches et vainqueur de la Coupe d’Allemagne). Mais ses performances ternes avec la sélection gabonaise, sortie au premier tour lors de sa CAN et méconnaissable lors des éliminatoires du Mondial 2018 le mettaient logiquement hors course.

Que cache cette mascarade servie par la Confédération africaine de football? Dans tous les cas, Aboubakar naturellement  peu bavard saura leur servir une belle réaction sur le terrain.

1 Comment

1 Comment

  1. Alain awouaf

    20 décembre 2017 at 12 h 23 min

    Aboubakar reste le meilleur parmi ces rescapés. Seul la CAF connait pourquoi ils font cette discrimination vue les statistiques de chacun pour l’année 2017

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Most Popular

Lionindomptable.com est un site d'information et d'actualité dédié à l'équipe nationale de football du Cameroun. Il est à l'initiative d'authentiques fous fanatiques de football; suffisamment fous pour consacrer bénévolement 80% de leurs temps à leur équipe de cœur.

Copyright © 2014 Lionindomptable.com.

To Top