coupe du monde 2018

Zambie 2-2 Cameroun : Les Lions arrachent un nul chanceux à Ndola

Les Lions tenus en échec par la Zambie

 

Malmenés d’un bout à l’autre de la partie, Aboubakar Vincent et ses coéquipiers ont tout de même réussi à ramener un point symbolique de Ndola.

Grâce à une tête rageuse de Yaya Banana en toute fin de match, le Cameroun a arraché un nul (2-2) face à la Zambie à Ndola, en match comptant pour la sixième et dernière journée des éliminatoires du Mondial Russie 2018. Un dernier but intervenu contre le cours du jeu, alors que même ayant l’avantage au score, les Chipolopolos continuaient de mettre une folle pression sur la défense camerounaise. Malgré le manque de solidarité observé dans le jeu collectif des Lions, les quintuples champions d’Afrique ont dû s’en remettre à des individualités, notamment Frantz Pangop et Fabrice Olinga qui ont su apporter une certaine vigueur dans le jeu offensif des fauves après leur entrée en seconde mi-temps.

Dès les premières minutes du match, la Zambie affiche sa détermination et ne tarde pas à prendre le dessus sur tous les compartiments du jeu. Cette domination se concrétise à la 26ème minute lorsque Daka marche sur la défense camerounaise avant d’ouvrir le score (26e). Les Lions se sont tout de même montrés très réactifs en assurant l’égalisation seulement cinq minutes plus tard sur un tir magnifique de Zambo Anguissa à la suite d’une impressionnante séquence collective. Un chef-d’oeuvre qui aura permis au marseillais de sauver l’honneur d’un milieu de terrain camerounais sans réelle consistance.  Malgré cette supériorité de l’équipe adverse au tableau des statistiques, les Lions réussissent à préserver le nul à la pause.

En dépit des changements opérés par Hugo Broos dès l’entame de la seconde période (entrée de Castelleto à la place de Leuko et Pangop pour remplacer Petrus Boumal), les zambiens sont toujours aussi (ultra) dominateurs comme en témoignent leurs multiples incursions dans une défense camerounaise restée attentiste et toujours aussi faible dans l’anticipation. Mvilla profite de cette errance pour redonner l’avantage aux siens à la suite d’une combinaison avec ses coéquipiers qui a étourdi Ngadeu et ses coéquipiers de la défense (64e). La Zambie a par la suite eu la possibilité de tuer le match à plusieurs reprises. Mais comme souvent, ils ont du se heurter à un obstacle nommé Fabrice Ondoa, plusieurs fois décisif dans les buts camerounais.

Aussi, les Lions revigorés en attaque grâce au duo infernal Pangop-Olinga n’avaient pas dit leur dernier mot. A la suite d’une combinaison entre les deux attaquants de couloir camerounais, Olinga dépose un excellent ballon sur la tête de Yaya Banana qui, monté aux avant-postes  trompe le portier adverse (90+1). Une autre égalisation qui une nouvelle fois a eu le mérite d’assommer moralement une équipe zambienne qui au vu de ses prestations pouvait légitimement prétendre à un meilleur résultat. Le Cameroun termine cette phase des éliminatoires à la troisième place avec 7 points, soit un de moins que son adversaire du jour. Le Nigéria leader du groupe avec 14 points obtient l’unique ticket de qualification pour le Mondial Russie 2018 dans le groupe B. L’Algérie, grand favori au départ termine lanterne rouge avec deux maigres points. Comme au match aller à Limbe (1-1), camerounais et zambiens n’ont pas pu se départager.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top