Serie A : Nicolas Nkoulou est à Florence

Après la courte défaite (0-1, Kolarov 24’) du week-end dernier à domicile face à la Roma, Nkoulou et ses coéquipiers affrontent ce mercredi à Firenze, la Fiorentina pour le compte de la 10è journée du Calcio italien.

Le club du Piémont est arrivé ce mardi après-midi à Florence. Avant son départ, Nkoulou et le groupe du Toro, ont eu une dernière séance d’entrainement pour parachever la mise au point tactique préparé par le coach Sinisa Mihajlovic au double atelier journalier de lundi.

Dans ce duel du ventre mou du tableau, seul le goal average particulier sépare les deux équipes au classement général. Bien que la Fiorentina soit classée 9è et le Torino une marge derrière (10è), les deux équipes comptent le même nombre de points(13).

Les hommes de Mihajlovic, ont concédé face à la Roma dimanche leur deuxième défaite de la saison. Dans les statiques, les Grenats alignent en 9 rencontres, quatre (04) nuls, 3 matchs gagnés. Les Florentins et n’ont qu’un maigre nul, 4 victoires, pour 4 revers.

Pour aborder avec sérénité, cette rencontre face à un adversaire direct, le serbe a agencé un double programme de travail dès lundi. Le groupe qui a évolué dimanche contre les Roms: (Sirigu; De Silvestri, Nkoulou, Moretti, Molinaro (st 20′ Barreca); Rincon, Baselli (st 42′ Valdifiori); Falque, Ljajic, Niang (st 29′ Boyé) a eu droit à une séance de récupération.

Et un training technique et tactique pour tous les autres. Travail personnalisé pour Ansaldi, Belotti, Lyanco et Obi, afin de se remettre de leurs bobos. Habitué à son système (4-2-3-1), avec Nkoulou au côté de, De Silvestri comme axial gauche, Sinisa a reconnu en conférence de presse d’avant-match, que le sort n’a pas souvent sourit à ses poulains.

L’entraîneur de Torino n’en démord pas: « Nous avons eu de la malchance à cause des résultats et des blessures, je suis désolé pour les résultats, mais pas en colère. ». Sinisa Mihajlovic mise pour les résultats futurs sur la « grande marge de croissance, liées à l’amélioration de certains joueurs qui jouent et à la récupération de ceux qui sont blessés. »

Certain de sortir « indemne » du match-piège contre la Fiorentina, Mihajlovic reste cependant prudent et placera surement « un cheval de Troie » pour contrer les éléments les plus dangereux du camp adverse à savoir Simeone et Chiesa.

Un plan de jeu (4-2-3-1) et son animation qui ne devraient pas connaître de changement majeur. Excepté sur le couloir gauche ou Molinaro devrait céder sa place à Barreca, le dispositif sera le même que face à la Roma. Or, le coach reconnait que  Firenze est « un terrain difficile. » Mais pas impossible à reverser. Car « La Fiorentina a plus ou moins [les mêmes] objectifs, donc ce sera un bon match. » conclut Mihajlovic.

Du reste, Nkoulou (810 minutes dans les jambes), titulaire depuis sa signature dans le club transalpin, marque certes les points positifs. Toutefois, à l’instar du désir du Torino de se racheter du match de dimanche, il doit participer pleinement à convaincre de leurs moyens. Cela commence par ce mercredi contre la Fiorentina, si d’aventure le Torino veut jouer les premiers rôles en Seria A cette saison.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.