Lions en club

Ligue1/10è journée: Zambo et Njie font fléchir le PSG

Dimanche, le « Classico »  français, OM-PSG (-2-2) a tenu en haleine une grande partie de la planète football. Zambo Anguissa, Teigneux jusqu’au bout figure même dans l’équipe-type du week-end chez nos confrères de Maxifoot.

L’olympique de Marseille n’a pas brisé le signe indien dimanche au Vélodrome. Et depuis 6ans, les phocéens ne parviennent pas à remporter un seul match face au Paris Saint-Germain. Le match en lui-même aura manqué de saveur quelque peu.

Tué par l’enjeu, la production du jeu n’a pas donné satisfaction comme dans les « classiques » précédents.  C’est dans les gradins avec le public marseillais que l’électricité s’est ressentie le plus.

Sur le terrain, aligné dès l’entrée, Zambo Anguissa a fait le job. Au côté du brésilien Luiz Gustavo (Homme du match), l’ancien joueur de Coton Sport de Garoua, a cadenassé le milieu de l’OM, empêchant les relances de Verrati et les enjambées de Rabiot. Consignant Thiago Motta à un rôle purement défensif. Il est le joueur qui a récupéré le plus de ballons (24 ballons)  dans la partie.

En soutien à Dimitri Payet (très moyen), Zambo a su souvent mettre son intelligence en jeu, jouer des coudes, et surtout se transcender, pour distiller de bons ballons dans les intervalles à O Campos ou encore Luiz Gustavo sur le premier but marseillais.

Comme à son habitude, très remuant, Zambo a offert quelques aspects de sa palette technique au public du Vélodrome (bondé à craquer, mêmes si les virages sont restés vides). Il a même tenté et réussi un grand pont sur Meunier, un régal pour les supporters marseillais.

Son coéquipier en club et en sélection du Cameroun, Clinton Njié entré à la seconde manche, s’est très vite mis en évidence. Sur son deuxième ballon à peine 10 minutes après son entrée, l’ex pensionnaire de l’école de football des Brasseries (EFBC) va tenter, un, « un, contre un » sur Rabiot en position d’arrière gauche sur un ballon mal repoussé par Aréola, le gardien parisien.

Sa tentative de dribles va se heurter à l’international français, qui perdra le petit duel physique qui va s’en suivre. Et sur le ras de la ligne de corner, le natif de Buea va offrir une passe de but à Thauvin, qui surgit devant Thiago Sylva pour signer le (2-1).

Les Phocéens bien qu’en supériorité numérique avec la double sanction de Neymar Junior (sorti pour carton rouge), n’ont pas profité de cet avantage pour saler l’addition. Bouna Sarr, avait pourtant le ballon du (3-1) au bout du pied…

A l’image de l’Olympique de Marseille, les deux camerounais vont être désabusés à la fin du match par ce but (90+3) rageur (égalisation 2-2) sur coup franc d’Edison Cavani.

A noter que pour son excellent travail dans l’antre de l’axe médian de L’OM, plusieurs médias français ont placé dans leur onze-type Zambo-Anguissa (noté, 07). Certains l’ont mêmes affublés d’un célèbre pseudonyme d’un acteur hollywoodien : « Rambo-Anguissa».

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Most Popular

Lionindomptable.com est un site d'information et d'actualité dédié à l'équipe nationale de football du Cameroun. Il est à l'initiative d'authentiques fous fanatiques de football; suffisamment fous pour consacrer bénévolement 80% de leurs temps à leur équipe de cœur.

Copyright © 2014 Lionindomptable.com.

To Top