Légendes

CAF: Bell et Njitap entre dans l’instance

Comprendre le chaos Fécafoot-Comité de normalisation-TAS; par Joseph Antoine Bell

Les deux anciens footballeurs camerounais, champions d’Afrique respectivement en 1988 pour Joseph Antoine Bell,  2000 et 2002 pour Geremi Sorel Njitap ont été placés ce jour dans les commissions spécialisées de la CAF par le comité exécutif.

L’ancien portier des Lions et ancienne gloire du football africain l’impondérable Joseph Antoine Bell nommé membre de la commission permanente d’organisation de la CAN par la CAF ce jour fait un pied de nez au gouvernement camerounais qui ne lui a plus renouvelé sa confiance dans le cadre du Cocan 2019.

Frondeur comme jamais, Bell a toujours dénoncé l’immobilisme qui a fait son nid dans le football africain en général et dans son pays le Cameroun en particulier. Il voyait sûrement derrière l’attribution de la CAN au Cameroun, la main complaisante d’Issa Hayatou, alors tout puissant président de l’instance faîtière du football africain.

Or le pays avait besoin, non seulement de reconstruire son football à la base, mais également d’assainir sa gestion en délogeant de Tsinga, la bande à Tombi Aroko « jugée mal élue ». Outre, cette crise qui perdurait, le manque criarde d’infrastructures capables d’abriter un tel événement continental venait s’ajouter au mal-être du football au pays de Samuel Eto’o.

Défavorable à la politique de la chaise vide, avec ses acolytes du mouvement « Maison mère, retour au foot » ils ont mené la fronde qui a abouti aux côté d’Abdouraman à la mise en place d’un nouveau comité de normalisation au Cameroun depuis quelques semaines. Son nom longtemps cité comme potentiel président devant conduire cette transition vers de nouvelles élections à la Fecafoot en février 2018, Joseph Antoine Bell n’a ni été consulté formellement dans ce sens, ni alimenté une telle ambition dans son entourage.

Son objectif et celui de ses partisans étant prendre les rênes de la Fecafoot, s’il avait joué le jeu, il se serait alors tiré une balle dans le cerveau lui-même….En rappel, la compétition masculine phare de la CAF la CAN aura lieu en juin-juillet 2019 au…Cameroun.

Dans le même sillage, Un autre ancien Lions Indomptables, ex joueur du Real Madrid et non moins président du Syndicat des footballeurs professionnels du Cameroun (Synafoc) le très discret, mais efficace Geremi Sorel Njitap Fotso est lui nommé membre de la Commission Technique et de Développement de la CAF.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top