coupe du monde 2018

Cameroun-Algérie : Petrus Boumal sort de l’ombre

C’est dans une liste au mois de mai dernier, de réservistes des Lions, peu « conventionnelle », pré-convoqués pour la phase préparatoire à la coupe des confédérations « Russie 2018 », que le nom de Petrus Boumal apparaît en clair pour la première fois dans les tabloïdes camerounais.

Son histoire, avec les Lions s’arrêtera net à ce niveau. Le natif de Yaoundé (24ans), né un 20 avril 1993 dans un centre hospitalier de la ville aux sept collines ne prend pas part à la débâcle russe du Cameroun. Hugo Broos n’avait pas bougé ses lignes de jeu dans le compartiment du milieu de terrain. La blessure providentielle d’Arnaud Djoum, lui a finalement ouvert les portes de la tanière ce mois d’octobre.

Le seul « bleu » sélectionné pour la confrontation contre l’Algérie, retrouve la capitale camerounaise qu’il avait quitté à l’âge de…7ans. Son destin, l’ayant mené en France, Petrus Boumal Mayega de son vrai nom, est vite piqué par le virus du football. Formé par le FC Sochaux-Montbéliard, c’est Francis Gillot qui lance Boumal pour ses débuts en Ligue1 le 3 décembre 2011 face au Dijon FCO. Même s’il va attendre 7mois avant de signer (le 29 juin 2012) son premier contrat professionnel avec son club formateur.

Le milieu de terrain défensif, Boumal est polyvalent dans un stade. A Sochaux, il a reçu les rudiments d’un défenseur latéral en formation. Ce plus, lui a beaucoup servi pour améliorer la qualité de son jeu. Rugueux, malgré ses 1m77, pour 74Kg, Petrus Boumal est reconnu comme un imperturbable technicien de l’entrejeu partout où il est passé. Sentinelle sans limite, il sait aussi porter l’estocade quand cela s’avère nécessaire.

Passé par toutes les catégories à Sochaux entre 2011 et 2014, Boumal, s’est illustré plus encore, hors de la France la saison antérieure, notamment en Bulgarie. Au CSKA Sofia il a marqué 3 buts et donné 2 passes décisives en 22 matches de championnat. Ce qui lui a valu, d’être élu meilleur joueur de son club lors du premier semestre.

Une fois son  contrat en Bulgarie terminé, l’ancien sochalien qui avait signé un an, plus un an en option l’été dernier, a décidé de ne pas prolonger. C’est donc libre qu’il va rejoindre Oural Lekaterinbourg, club de première division russe en juillet dernier.

Pour le néo-international camerounais, « C’était une bonne occasion pour [moi] afin de retrouver un championnat plus élevé, après avoir été pré-convoqué avec le Cameroun pour la Coupe des Confédérations ».  Son choix lui a donc sourit.

Petrus Boumal voulait trouver une formation ‘’ambitieuse’’ lui permettant de se mettre en valeur pour s’imposer durablement avec les Lions Indomptables, rapporte Foot Mercato à qui, il s’était alors confié au mois de juillet : « Mon objectif est de rejoindre un des 5 grands championnats européens cet été, pour avoir plus de visibilité. » souhaitait-il.

En sélection depuis mardi avec le Cameroun, il ne peut pas regretter ses choix sportifs: « Même si j’étais dans un très bon club en Bulgarie, il a fallu faire fort pour me faire remarquer par la sélection et les clubs. J’ai envie de me prouver que je peux me frotter aux meilleurs et intégrer durablement la sélection.» Positif et confiant, son état d’esprit lui va-t-il samedi lui offrir aussi une place de titulaire dans le onze d’Hugo Broos, question de gagner véritablement ses galons d’international en obtenant son premier cap ?

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top