Equipe nationale

Quelles solutions nouvelles pour les lions ?

ntcham

Amadou bientôt dans la tanière ?

On a pu le constater récemment, le sélectionneur en place n’est pas un fan des grands noms en équipe nationale. Pourtant, les lions se sont montrés peu inspirés lors de leurs dernières sorties et semblent être en cruel manque de talents. Entre paris et promesses, zoom sur quelques joueurs qui pourraient se révéler cette saison et que le staff technique serait bien inspiré de contacter.

Ibrahim Amadou, 24 ans, Lille

Longtemps dragué par la FECAFOOT, le milieu de terrain lillois avait toujours repoussé les avances de son pays natal. Pourtant, après avoir débuté la saison en trombe sous les ordres de Marcelo Bielsa, Amadou serait sur le point de céder aux avances des représentants de la fédération. Une excellente nouvelle en perspective pour le Cameroun qui compterait sur un joueur qui devrait s’imposer comme l’un des meilleurs à son poste en Ligue 1 dans les prochaines années.

 

Harold Moukoudi, 19 ans, Le Havre

Comparé à Jean-Alain Boumsong et à Rigobert Song pour son physique imposant et son tempérament de guerrier sur le terrain, Harold Moukoudi s’est imposé dans l’axe centrale de la défense du HAC (Ligue 2). Malgré son jeune âge, garçon impressionne par son calme et sa marge de progression. S’il est quasi-certain que son avenir s’écrira en Ligue 1, les lions indomptables serait bien inspirés de jeter un œil sur celui qui évolue en équipe de France de jeunes.

 

James Lea-Siliki, 21 ans, Rennes

Passé pro il y a à peine un an, James Léa-Siliki a éclaboussé le championnat CFA de son talent la saison dernière. A l’instar d’un certain Ousmane Dembélé qui a explosé en quelques semaines sous le maillot breton, le gaucher pourrait se voir accorder une chance de briller régulièrement en Ligue 1 très rapidement. Le milieu pourrait être l’une des révélations rennaises de l’année s’il sait saisir sa chance . A suivre également du côté du SRFC, le défenseur Gerzino Nyamsi qui avait connu sa première titularisation contre l’OM.

 

Olivier Ntcham, 21 ans Celtic Glasgow

Parti tenter sa chance en Ecosse après une expérience au Genoa, le milieu de terrain qui appartenait à City a enfin l’occasion de s’exprimer sur le terrain. Après avoir côtoyé de grands joueurs en Premier League et en Série A, Jules Olivier Ntcham ambitionne désormais de devenir le patron de l’entrejeu du Cletic comme avait pu le faire Victor Wanyama avant lui. Une chose est sûre, l’actuel bleuet a déjà mis tout le monde d’accord au Celtic Park. Une aubaine pour les lions indomptables ?

 

Jérôme Onguéné, 19 ans Red Bull Salzbourg

Après un passage discret au VFB Stuttgart, le natif de Mbalmayo a trouvé refuge en Autriche du côté de Salzbourg. Un choix stratégique pour ce rugueux défenseur qui intègre l’antichambre du RB Leipzig, vice-champion d’Allemagne qui a pris l’habitude de rapatrier les meilleurs éléments du club, à l’image de Naby Keita. A Salzbourg, le joueur formé à Sochaux aura l’occasion de jouer régulièrement dans une équipe qui ne vise que la victoire tous les week ends. Ongéné devra cependant faire un choix entre la France et le Cameroun.

 

Ignatius Ganago, 18 ans Nice

A Nice, derrière Mario Balotelli et Alassane Pléa, un jeune camerounais est en train de se faire sa place dans l’effectif offensif. Il s’agit d’Ignaius Kpene Ganago qui compte déjà quelques minutes en équipe première avec les Aiglons. Arrivé sur la Côte d’Azur dans l’anonymat en provenance de l’EFBC, l’avant-entre s’est déjà signalé en inscrivant un but dans le derby face à Monaco. Compte tenu du calendrier chargé du Gym, il devrait multiplier les apparitions cette saison.

1 Comment

1 Comment

  1. jones

    8 octobre 2017 at 20 h 05 min

    Wi ils devait en perdre 40 meme

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top