Lions en club

Premier League: Le doublé de Choupo Moting qui parle à Hugo Broos

L’attaquant camerounais que le coach des Lions n’a jamais titularisé a obligé Manchester United à encaisser ses deux premiers buts de la saison.

Alors que sa non-participation à la dernière rencontre des Lions Indomptables jouée lundi contre le Nigéria avait été justifiée par une blessure, Eric-Maxim Choupo-Moting s’est contre toute attente régalé ce samedi 9 septembre 2017 en Premier League. L’attaquant camerounais, grâce à un retentissant doublé a permis à Stoke City, son nouveau club employeur à arracher le nul (2-2) à domicile face à Manchester United, à l’occasion de la quatrième journée de Premier League. Auteur de l’ouverture du score à la 43ème minute, l’ancien joueur de Schalke 04 a été le premier à battre le portier De Gea cette saison.

Alors que l’équipe de Jose Mourinho avait entretemps trouvé l’égalisation (par Marcus Rashford, CSC 45+2) puis repris l’avantage grâce à Lukaku (57e), le buteur tricolore est revenu à la charge à la 63ème minute où il arrache l’égalisation pour son équipe d’une tête rageuse. Au-delà des deux buts marqués, Choupo Moting a affiché une fraicheur impressionnante au cours de cette rencontre qu’il a disputée d’un bout à l’autre.

Pas sûr que Hugo Broos le sélectionneur des Lions Indomptables ait supporté de regarder cette partie, lui qui semble le seul à ne pas reconnaitre le talent de cette pépite qu’il n’a de cesse de malmener depuis son arrivée à la tête de l’encadrement technique de l’équipe nationale du Cameroun. Il l’avait une fois de plus tenté de l’humilier en le laissant sur le banc de touche lors du match Nigéria-Cameroun (4-0) joué le 1er septembre 2017 à Uyo dans l’Etat d’Akwa Ibom au Nigéria, au profit du peu expérimenté Nicolas Moumi Ngamaleu. Entré à la mi-temps, Choupo était ressorti moins d’un quart d’heure plus tard à cause d’une blessure. Il ne jouera pas le match retour à Yaoundé trois jours plus tard à cause de la même douleur. Mais pour beaucoup, le germano-camerounais a profité de ce petit bobo pour éviter de se faire une nouvelle fois humilier par Broos qui au regard de sa dernière charge contre Christian Bassogog laisse définitivement croire qu’il a un problème avec les joueurs d’un certain niveau.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top