Révélation

Découverte-USA: Brian Tah Anunga illumine la USL

Brian Tah Anunga

Blessé toute une saison à peine arrivé aux États-Unis, l’ex sociétaire de la formation d’Apejes de Mfou se refait une santé de fer en USL avec Charleston Battery.

Pas de congés pour les génies pourrait-on dire quand il s’agit d’évoquer le cas Brian Anunga. A Wilmington Hammerheads (USL, 2015), son premier club sur le sol nord-américain, il souffre de quelques problèmes d’adaptation. Au sein du club, l’atmosphère est pourtant bonne pour exposer son talent. En plus, il n’est pas le seul camerounais de l’effectif. Son compagnon d’infortune se nomme Christian Bassogog, futur meilleur joueur de la CAN 2017 est avec lui dans ce périple, qui va s’avérer difficile par la suite.

En cause, des blessures à répétition viendront mettre un terme à une série de 8 rencontres avec le statut de titulaire qu’il avait amorcé avec Wilmington. Or, c’est à l’infirmerie et sur les rotules, que s’achèvera sa saison 2015.
De retour à la compétition après une longue convalescence en 2016, le milieu de terrain, qui peut aussi être repositionné en défense centrale (22ans, le 10 Août prochain) poursuit sa « rééducation » avec Carolina Dynamo en PDL, une division inférieure. Il est question pour lui d’avoir du temps de jeu et surtout de retrouver le niveau de compétition qui était le sien, après un long moment passé hors des terrains.

Brian Tah Anunga

Renaissance

Comme un sphinx il va carrément « renaître » de ses blessures, accrochant à son compteur, plus de 1122 minutes de jeu. Un total de 14 apparitions dans divers matchs, et trois buts à son actif, qui vont sans plus d’efforts convaincre les dirigeants de Charleston Battery une équipe qui voulait jouer le haut du tableau dans la Conférence Est en USL de lui signer un contrat d’un an avec option…

Brian Anunga est étincelant, transcendé, il régale le public américain par sa polyvalence. Il est accrédité de bonnes notes, plusieurs fois hommes de matchs, sa relance de jeu est propre. A l’axe médian de Charleston, c’est l’homme à tout faire. La « calculatrice » est toujours en marche, et cela grâce à son habilité à manier le ballon.
Pourtant, même à Charleston les débuts ont failli être difficile… Il a du patienter, lors de la 4è journée pour imprimer sa marque, révéler son charisme et établir son génie. Depuis lors, il a gagné le cœur de ses coéquipiers, l’amour des supporters de Charleston, le respect et la confiance définitive de son coach.

C’est tout naturellement que, l’ancien capitaine de l’équipe nationale U17 du Cameroun dépositaire du jeu de Charleston Battery en est devenu aussi le leader du vestiaire. Il a déjà participé à 14 matchs de championnat cette saison, permettant à son club d’être actuellement leader de la conférence Est de l’USL avec 35points au classement général.
Pour la petite histoire, Brian Tah Anunga, a faits ses armes dans les sélections nationales intermédiaires. Chez les cadets ou même en sélection des Juniors il va côtoyer entre autres autres, le gardien des Lions Indomptables Fabrice Ondoa, le milieu de terrain Zambo Anguissa, ou l’ailier Christian Bassogog, qui forment de nos jours l’ossature de la sélection fanion du Cameroun.

Un nouveau ciel illuminé, s’ouvre donc pour Brian Tah Anunga, qui, en enchainant de la régularité et d’excellentes performances sur les terrains, pourrait bien s’offrir un sauf-conduit lors du mercato de décembre, loin de l’Amérique, pour jouer enfin sa partition dans un championnat plus huppé.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Découverte-USA: Brian Tah Anunga illumine la USL | Cameroun24

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top