Tribune des légendes

Maraboutage de Job: Eto’o accuse Bernard Tchoutang de jalousie

Réponse d'Eto'o à Tchoutang

L’ancien capitaine des Lions indomptables qui accuse son ancien coéquipier de jalousie réitère que sa vraie magie a toujours été le travail.

C’est une anecdote qui s’est longtemps murmurée au Cameroun. Mais jamais personne ne l’avait prise au sérieux. Désormais, elle est attestée par un membre de la tanière à l’époque des faits. Bernard Tchoutang, ancien lion indomptable est convaincu que  Samuel Eto’o n’avait pas arraché la place de Joseph Désiré Job, excellent attaquant camerounais des années 95 – 2000 en sélection par la seule force de son talent. Il a du le marabouter, a prétendu l’ancien ailier des Lions indomptables au cours de son récent passage dans l’émission: « Le Vestiaire » sur la chaine française SFR Sport.

« Au ghana, en veille de tournoi, l’équipe était faite et on savait tous que l’attaque était constituée de Patrick Mboma et Joseph Désiré Job. Notre rituel chaque matin avant le petit déjeuner, on attendait à la reception pour tous se dire bonjour. On était tous là, sauf Eto’o qui avait l’habitude de venir en dernier, car il aime ça. Eto’o débarque en dernier et est sensé nous dire bonjour. Il à laissé 1-2-3-4-5-6 personnes sur le carreau sans les saluer et s’est dirrigé vers Job lui serrer la main en le regardant dans les yeux. Deux heures plutard, on va dans le bus et job n’est pas là. On l’a attendu une demi-heure avant de constater qu’il se tordait de douleur au ventre et faisait de la diahrée. Tous étonnés, Patrick Mboma qui lui est un blanc, s’exclame librement « Samuel, qu’est ce que tu as fait à Job?? » …Samuel de répondre « c’est n’importe quoi ». Job n’a pas joué la compétition, il a perdu 5kg et Eto’o de son côté a fini meilleur buteur. Je l’ai vévu… »

Tout naturellement, ces propos n’ont pas plu à Samuel Eto’o qui n’a pas tardé à réagir. Dans un message laissé sur les réseau sociaux, le joueur d’Antalyaspor se montre furieux et accuse son ancien coéquipier de jalousie et d’aigreur. « Bien qu’offusqué par de telles déclarations, je n’éprouve à ton égard que de la compassion car, je réalise à cet instant, les dégâts que peuvent provoquer jalousie et aigreur« , écrit l’ancien capitaine des Lions Indomptables. Il rappelle: « Il est de notoriété publique que ma vraie magie c’est le travail. Les fausses excuses elles, sont le propre des faibles. » Affaire à suivre…

Réaction intégrale de Samuel Eto’o

« La haine est un sentiment qui ne peut exister que dans l’absence de toute intelligence »

Bien qu’offusqué par de telles déclarations je n’éprouve à ton égard que de la compassion car, je réalise à cet instant, les dégâts que peuvent provoquer jalousie et aigreur.

Il est de notoriété publique que ma vraie magie c’est le travail. Les fausses excuses elles, sont le propre des faibles.

Saches mon cher Bernard que tant qu’il y aura parmi nos représentants des personnes comme toi, prêtent à calomnier un « frère » pour épater la galerie, le respect que nous africains, MÉRITONS et réclamons demeurera une utopie.

Respectez-vous !
Respectons-NOUS !
Samuel Eto’o



Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top