Equipe nationale

Lions Indomptables: Clinton Njie récolte-t-il les fruits de sa récente brouille avec Roger Milla?

Clinton et Milla

Il est l’unique champion d’Afrique sacrifié par Hugo Broos dans sa nouvelle liste.

Des 23 Lions indomptables qui ont ramené le trophée de la Coupe d’Afrique des Nations Gabon 2017, seuls Clinton Njie et Nicolas Nkoulou ne figurent pas dans la liste des 30 présélectionnés du sélectionneur Hugo Broos  dans le cadre de la préparation du match Cameroun vs Maroc comptant pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations « Cameroun 2019 » et de la Coupe des Confédérations de la FIFA « Russie 2017 ».

Si l’absence du défenseur lyonnais peut se comprendre, le joueur ayant décidé de mettre une pause à sa carrière internationale, celle de Clinton Njie n’a jamais paru évidente. S’il est vrai que les prestations de l’attaquant marseillais lors de cette expédition gabonaise ne furent pas à la hauteur des attentes, le prestige du club  (Olympique de Marseille) avec lequel il a disputé 21 matches de Ligue 1  et inscrit 4 buts cette saison  pouvait bien lui servir de parapluie. A sa place, Broos a choisi de faire appel à des joueurs inconnus jusque-là en attaque. A l’instar de Jean-Pierre Nsame, joueur de Servette Club de Genève ou Olivier Boumal.

Déjà absent lors des deux derniers matches amicaux des Lions Indomptables face à la Tunisie (1-0) et à la Guinée Conakry (1-2), il est possible que Clinton Njie soit en train de payer pour sa dernière brouille avec l’ancien lion indomptable Roger Milla. De retour du stade après la victoire lors de la deuxième journée de la phase de poule de la CAN 2017 face à la Guinée Bissau (2-1), l’ancien pensionnaire de l’Ecole de football des Brasseries du Cameroun avait refusé à serrer la main au joueur africain du siècle dernier. Une affaire abondamment relayée par la presse et qui était à deux doigts de susciter une grosse crise au sein de la tanière.

Même si les deux hommes s’étaient publiquement réconciliés, il est possible que les autorités sportives et les encadreurs techniques et administratifs des lions n’aient pas apprécié cet affront.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top