Coupe des Confédérations : ces absents de Gabon 2017 qui pourraient  (ré)intégrer la tanière

Par
Updated: mai 16, 2017
Zambo Anguissa

Absent du Gabon ou les Lions Indomptables ont remporté leur cinquième trophée de Coupe d’Afrique des Nations en février 2017, ils disposent de solides arguments pour faire partie de la prochaine liste du technicien belge Hugo Broos.

La coupe des confédérations c’est dans tout juste un mois, et en coulisse l’on pense déjà au groupe qui sera convoqué pour défendre le statut de champion d’Afrique des lions indomptables en Russie en Juin prochain. A ce jeu de devinettes, ce serait top s’avancer en donnant une liste, tant Bross adore les surprises. Toutefois, quelques absents de Gabon 2017 pourraient intégrer ou réintégrer la tanière.

Depuis son arrivée à la tête de la sélection du Cameroun, Hugo Bross a montré qu’il avait plutôt une vision dynamique dans le choix de ses hommes afin de maintenir une saine concurrence au sein de son groupe. Et Pendant l’épopée victorieuse de Libreville, le sélectionneur des lions l’a encore montré en utilisant presque 18 joueurs sur 23. Un état de choses qui laisse donc la porte ouverte à certains lions absents de la CAN et qui pourraient bien être convoqués pour le tournoi russe.

 

André Onana : Dans les buts, c’est le nom du cousin de l’actuel gardien titulaire des lions indomptables qui revient sans cesse. Un retour en sélection qui s’impose presque comme une évidence, tant les performances sportives du gardien de l’Ajax ont irradié la Eredivise, et l’Europe. Titulaire à 32 reprises cette saison en championnat et 13 fois en coupe d’Europe, le natif de Nkol Ngok réalise l’une des plus belles saisons de sa jeune carrière. Titulaire depuis le mois de septembre dans les cages de l’Ajax, Onana a réussi à garder sa cage inviolée cette saison plus de vingt fois. Des clean shits qui lui valent déjà de nombreux admirateurs dans toute l’Europe.

La France où Marseille, (le club de l’ancien Directeur sportif de Barcelone Zubizareta désormais patron du recrutement à l’OM et qui apprécie beaucoup le jeune portier camerounais), Nice et Bordeaux se seraient renseignés, l’Espagne avec Villaréal, mais surtout le grand Bayern en Allemagne souhaiteraient s’attacher ses services. Sous contrat avec l’Ajax jusqu’en 2018, son transfert avoisinerait les 5 millions d’Euros. Sauf tremblement de terre, Onana (1 sélection avec les lions) devrait bien faire son come back dans la tanière pour la coupe des confédérations. A moins que le sélectionneur ne lui ait pas pardonné la déclinaison de son invitation pour Gabon 2017.

 

Yaya BANANA (PLATANIAS) : Il pourrait bien être une solution pour la charnière centrale d’Hugo Bross, handicapée de Adolphe Teikeu blessé, et Nicolas Nkoulou (pause avec la sélection). Le défenseur international camerounais connait la tanière pour y avoir fait 2 apparitions. Depuis 2014, il évolue à Platanias en Grèce. Cette saison, il a livré près de 30 rencontres toutes compétions confondues pour 01 but marqué avec le 7è du championnat grec. Défenseur polyvalent, Yaya Banana pourrait être un bon complément à Michael Ngadeu pour la coupe des confédérations à moins que….

 

Aurelien Chedjou (Galatasaray) : l’ancien lillois est très apprécié par le coach belge des lions indomptables. Absent surprise de l’épopée gabonaise, Chedjou pourrait faire son grand retour pour cette coupe des confédérations. Cette saison, il a disputé 19 matches avec Galatasaray pour 01 but marqué. Outre son expérience à ce poste et avec la sélection nationale, c’est l’état d’esprit du joueur qui pourrait convaincre Bross que l’on sait très attaché à une ambiance harmonieuse dans le groupe.

 

Henri Bédimo : son absence au Gabon n’avait pas surpris grand monde. Blessé pendant une bonne partie de saison, Bédimo a pu retrouver la compétition en fin janvier dernier. Problème, il a du se heurter à la concurrence imposée par une autre recrue trentenaire, Patrice Evra arrivé lors du mercato hivernal. Avec 16 matches dont 13 comme titulaires (entré en jeu à la 77è minute ce dimanche lors de la 37è journée de ligue 1 face à Bordeaux) il retrouve peu à peu des sensations. Lui qui ne fermait pas la porte à un retour en sélection sur le plateau de téléfoot (19 mars 2017) pourrait bien être une doublure de choix pour Oyongo. Son intense activité sur son couloir gauche et son expérience peuvent être des atouts dont Bross se servira pour se sortir des pièges chiliens neo zélandais et Allemenands pendant la coupe des confédérations.

 

Lucien Owona (Alcorcon) : le défenseur central de 27 ans, ancien du PSG B arrivé en janvier dernier dans le club de deuxième division espagnole pourrait bien être la surprise de la liste. Avec son mètre 89, Owona qui joue principalement du pied droit a une qualité de relance et un sens de l’anticipation. La défense centrale des lions en aura à coup sur besoin pour cette coupe des confédérations. Ses quelques 17 matches et près de 1800 minutes depuis son arrivée chez l’actuel 18è de Liga Adelante font de lui un candidat intéressant.

 

Jérôme Guihoata ( Panionios FC)

En Grèce où il évolue sous les couleurs de Panionios FC, actuel 5ème du championnat, Gérôme Guihoata réalise une saison remarquable. Il a déjà été titularisé 20 fois cette saison. Aussi bien à l’aise en défense centrale qu’au poste de latéral droit, sa polyvalence pourrait être utile à Hugo Broos  qui devrait se passer de Teikeu et de Nkoulou. L’ancien valenciennois connait très bien la tanière pour avoir contribué à la qualification du Cameroun pour la Coupe d’Afrique des Nations Guinée Equatoriale 2015. Il avait d’ailleurs été de cette expédition au pays de Theodoro Obiang Nguema. Il compte 12 sélections chez les rois de la forêt.

 

André Zambo Anguissa (Marseille) : en mars dernier lors de la période FIFA, le milieu de terrain marseillais a réussi son intégration au sein de la tanière. Auteur d’une belle saison dans la cité phocéenne avec près de 2000 minutes de jeu à mettre à son actif, Anguissa avec sa qualité de passes fait partie de ces joueurs capables d’animer et équilibrer un milieu de terrain. Une association avec Djoum et Siani dans un milieu à trois pourrait donner plus de variété au jeu du Cameroun puisque c’est dans ce système que l’ancien de Cotonsport excelle.

 

Eric Maxime Choupo Moting : auteur d’une saison très moyenne avec son club allemand de Schalke 04, l’attaquant des lions indomptables (30 sélections) a fait son retour en sélection en mars dernier lors de la tournée amicale des champions d’Afrique. L’ancien joueur d’Hambourg et de Mayence peine à retrouver un niveau satisfaisant, et ses stats cette saison le démontrent. Avec seulement 3 buts marqués en 28 matches de championnat, et 1690 minutes disputées, l’un des chouchous de Gelsenkirchen est clairement en perte de vitesse. Il a manqué les deux dernières rencontres de championnat à Fribourg et contre Hambourg à domicile pour cause de blessure. Mais Choupo aime l’équipe nationale et elle serait sans doute un bon moyen de remettre en scelle celui qui est courtisé par le Besiktas d’Aboubabakar. Quoiqu’il arrive, il reste un profil très intéressant pour l’attaque des lions. A moins que Bross le trouve à court de forme et choisisse comme au Gabon de se passer de l’homme aux 11 buts avec le Cameroun.

Isaac Bayebane

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *