Lions en club

Prix Marc-Vivien Foe: Pas de sacre pour Benjamin Moukandjo

Moukandjo face à Toulouse

L’attaquant des Lions Indomptables termine à la troisième place. Le trophée revient à l’ivoirien Jean Michael Seri et la deuxième place à l’algérien Ryad Boudebouz.

Avec un titre de champion d’Afrique, 13 buts en 25 matches de Ligue 1, l’on voyait Benjamin Moukandjo le capitaine des Lions Indomptables bien parti pour remporter le trophée du Prix Marc-Vivien Foe 2017. Mais les journalistes qui constituent le corps électoral en ont décidé autrement.

D’après les résultats rendus publics ce dimanche 14 mai 2017, C’est le milieu ivoirien de l’OGC Nice, Jean Michael Seri qui a été plébiscité. Après avoir réussi à séduire la plupart des 66 jurés, il a obtenu 255 points contre 126 pour l’algérien Ryad Boudebouz et 97 pour Moukandjo.

Jean Michael Seri devient ainsi le deuxième footballeur ivoirien à remporter ce trophée après Gervinho, vainqueur en 2011 et en 2012. Il succède au Marocain Sofiane Boufal, ancien lillois, vainqueur en 2016.  Seri est ainsi récompensé pour ses brillantes performances  de la saison en cours (6 buts et 10 passes décisives).

Depuis l’instauration de ce prix par Radio France Internationale (Rfi) en 2009, il n’a jamais souri à un footballeur camerounais. La mauvaise position du FC Lorient en Ligue 1 (17ème avec 35 points) a certainement joué en défaveur de Benjamin Moukandjo.

 

Résultats du vote :

Jean Michaël Seri (Nice/Côte d’Ivoire) 255 points
Ryad Boudebouz (Montpellier/Algérie) 126 points
Benjamin Moukandjo (Lorient/Cameroun) 97 points
Younès Belhanda (Nice/Maroc) 42 points
Steve Mounié (Montpellier/Bénin) 24 points
Cheick Ndoye (Angers/Sénégal) 17 points
François Kamano (Bordeaux/Guinée) 10 points
Steeve Yago (Toulouse/Burkina Faso) 4 points
Serge Aurier (PSG/Côte d’Ivoire) 1 point

Nombre de votants : 66

Chaque votant devait choisir trois joueurs dans la liste. Le premier recevait 5 points, le deuxième 3 points, le troisième 1 point. Quarante-six jurés ont cité en première position Jean Michaël Seri. Seuls quatre votants ne l’ont pas inscrit dans leur trio de tête.

PRIX MARC-VIVIEN FOE : LE PALMARES

2009*: Marouane Chamakh (Bordeaux/Maroc)
2010*: Gervinho (Lille/Côte d’Ivoire)
2011: Gervinho (Lille/Côte d’Ivoire)
2012: Younès Belhanda (Montpellier/Maroc)
2013: Pierre-Emerick Aubameyang (Saint-Etienne/Gabon)
2014: Vincent Enyeama (Lille/Nigeria)
2015: André Ayew (Marseille/Ghana)
2016: Sofiane Boufal (Lille/Maroc)
2017 : Jean Mickaël Seri (Nice/Côte d’Ivoire)
* Le trophée ne s’appelait pas encore Prix Marc-Vivien Foé.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top