can 2017

Le Cameroun marche sur le Ghana et se retrouve en finale de la can 2017

can 2017 cameroun ghana

Le Cameroun est en finale de la CAN 2017 au Gabon après avoir battu le Ghana (2-0), grâce à des buts de Michaël Ngadeu et de Christian Bassogog.

Les Black Stars, qui avaient été battus lors de la CAN 2008 par les Lions Indomptables, à domicile, ont revécu le même cauchemar. C’est donc une équipe rajeunie du Cameroun qui s’ouvre les portes de la finale. Rendez-vous le 5 février à Libreville face à l’Egypte.

A l’affiche des demi-finales, le Cameroun, quatre fois titré sur la scène continentale, défiait le Ghana, également sacré à quatre reprises. Un duel entre une équipe des Black Stars qui reste un modèle de régularité depuis près d’une décennie, mais jamais sacrée. Et un Cameroun rajeuni, qui s’est défait du Sénégal.

Michaël Ngadeu lance les hostilités

Le Cameroun et le Ghana étaient faits pour se retrouver. A Franceville, ce jeudi 2 février, il y avait forcément un goût de revanche. Personne n’a oublié ce 7 février 2008, jour où les Lions Indomptables avaient sorti les Black Stars de leur CAN.

Et le scénario s’est répété lors de cette 31e édition au Gabon. A la 72e minute, Benjamin Moukandjo, le capitaine, lance un ballon vers le deuxième poteau. Le défenseur ghanéen John Boye rate son dégagement de la tête et Michaël Ngadeu en profite pour fusiller Razak Brimah à bout portant. Dans le temps additionnel, Christian Bassogog double la mise (90e+3).

Au moins demi-finalistes lors des cinq dernières éditions, les Black Stars, qui étaient à un souffle du sacre en 2015, ne tiendront pas leur revanche. Les frères Ayew, qui espéraient se rattraper au Gabon, ont encore buté sur un os. Pourtant, Jordan Ayew avait l’ouverture du score au bout des pieds avec un tir croisé qui passait tout près du poteau droit de Razak Brimah (40e).

Des Camerounais plus offensifs

Hyper défensif face au Sénégal, les Camerounais ont complètement revu leur tactique avec un pressing haut, dès le début de la rencontre. Alors que la demi-finale venait à peine de débuter, Adolphe Teikeu profitait d’un corner tiré par Benjamin Moukandjo pour placer sa tête au premier poteau, repoussée par Harrison Afful (8e).

Trois minutes plus tard, c’est au tour de Jacques Zoua de mettre le feu dans le camp ghanéen. Juste après, une reprise de demi-volée de Robert Tambe force Razak à repousser sur sa ligne. Fabrice Ondoa, portier camerounais et héros national, n’a pas eu à s’employer beaucoup en première période.

En seconde période, la rencontre prenait un nouveau visage avec un Ghana plus engagé. En vain. Atsu semait la panique dans la défense camerounaise et obtenait un coup franc après avoir été stoppé par Djoum. Le tir de Wakaso poussait Ondoa à une grosse parade (61e). Jordan Ayew, auteur d’une occasion franche à la 74e minute, ne permettra pas au Ghana de recoller au score.

Le Cameroun a attendu neuf années pour signer son grand retour en finale de la Coupe d’Afrique des nations. Il donne rendez-vous à l’Egypte, dimanche 5 février. Quant au Ghana, forcément très déçu, il affrontera samedi le Burkina Faso pour la troisième place.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top