Légendes

Joseph Désiré Job: « Joël Matip a vécu une expérience traumatisante au Cameroun »

Joseph Désiré Job

Dans une interview accordée au site The herald.com, l’ancien attaquant des Lions Indomptables est revenu sur les raisons qui poussent son cousin Joël Matip à s’éloigner de la tanière mais aussi sur les chances du Cameroun pour ce qui est de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations Gabon 2017.

Selon Joseph Désiré Job, l’amateurisme qui caractérise depuis plusieurs années la gestion de l’équipe nationale du Cameroun, a atteint un niveau insoutenable. C’est cette cacophonie d’après l’ancien lyonnais qui a amené son cousin Joël Matip à décider de ne plus venir en sélection. «Joël a vécu une expérience traumatisante au Cameroun… À notre époque, ce n’était pas rose, mais il y avait au moins une entente franche entre nous les joueurs. Joël lui, a vécu, en plus des  problèmes de gestion et l’absence de professionnalisme des instances dirigeantes, des guerres claniques montées de toutes pièces pour créer la zizanie entre les joueurs. Pour lui, c’était inédit et inimaginable. C’est quelqu’un de très calme qui intériorise beaucoup. Donc, quand il brise le silence, c’est que la goutte d’eau a débordé le vase. Tout ça est un cocktail explosif qui a fini par péter», explique l’ancien numéro 21 du Cameroun.

Il croit savoir néanmoins que le joueur de Liverpool n’a pas définitivement tourné le dos à la sélection tricolore. «Nous en avions parlé et il nous a semblé qu’il était prêt à revenir jouer pour le Cameroun. À la dernière minute, j’avoue avoir été surpris de son désir de rester. Peut-être l’influence de son club qui a besoin de lui maintenant plus que tout. En tout cas, c’est sa décision, je la respecte», a assuré l’ancien concurrent de Samuel Eto’o sur la ligne d’attaque camerounaise.

Un Samuel Eto’o qu’il aurait curieusement aimé voir dans l’effectif d’Hugo Broos lors de la prochaine CAN, tout comme Idriss Carlos Kameni et Marvin Matip. «À mon avis, je crois que Carlos Kameni, Samuel Eto’o et Marvin Matip méritent de figurer dans l’équipe finale. Carlos est en forme et il est à mon avis le meilleur gardien camerounais de l’heure. Marvin Matip est très bon lui aussi en défense centrale. Son expérience en tant que capitaine de son équipe l’a beaucoup muri. Samuel Eto’o lui a prouvé qu’il reste encore très prolifique. Sa Présence seule au stade peut suffire à déstabiliser un adversaire», observe-t-il.

Mais avec ou sans ces trois joueurs, Job est convaincu que les lions pourront créer la surprise au Gabon. Il les voit même remporter cette compétition. Mais seulement, « à condition qu’ils soient bien encadrés« .

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top