Equipe nationale: Idriss Carlos Kameni répond à ses détracteurs

Par
Updated: décembre 26, 2016
kameni idriss carlos

Le gardien titulaire de Malaga, club de Liga espagnole, absent de la liste des 35 présélectionnés pour la CAN Gabon 2017 estime qu’il n’a rien à démontrer à qui que ce soit.

A l’occasion de la finale du Festi-foot ICK, un tournoi qu’il organise traditionnellement pendant la période des fêtes de fin d’année, Idriss Carlos Kameni a profité d’un entretien avec la presse pour mettre les points sur les i. Il s’est notamment attaqué à ceux qui le soupçonne de ne pas voir d’un bon oeil la prise de pouvoir des jeunes au poste de gardien de but au sein de la tanière (Ondoua, Onana).

« Arrêtons les mauvaises langues. Ça ne nous amène à rien. Moi, ça ne m’empêchera jamais d’avancer. J’entends certaines personnes dire des conneries comme quoi Kameni ne s’entend pas avec les jeunes. Je ne pense qu’il y ait une rivalité. Ce sont des gardiens en devenir qui ont beaucoup de talent. Ce sont des enfants que je côtoies au quotidien et je ne cesse de les encourager et ça me fait plaisir de les voir évoluer. Aujourd’hui, je peux vous dire qu’avant que André ne parte du FC Barcelone, il a eu plusieurs offres des clubs de première division en Angleterre. Il a demandé mes conseils, je lui ai dit d’aller à l’Ajax même s’il devrait commencer comme remplaçant c’est en travaillant qu’il aura des opportunités. Aujourd’hui, je suis très content de le voir jouer à ce niveau. Moi, je suis un gardien de but de 32 ans. J’ai passé 16 en équipe nationale, je suis à même de prendre certaines décisions. Je peux aujourd’hui décider d’arrêter ma carrière parce qu’elle est faite. Je suis très fier de ma carrière. Je n’ai rien à démontrer à qui que ce soit. Faisons attention avec nos jeunes frères qui ont toute leur carrière devant eux ». A-t-il réagi. On pourrait lui donner raison dans la mesure où André Onana était présent à cet évènement.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *