Algérie-Cameroun: Moïse Pouaty écarté?

Par
Updated: septembre 30, 2016
Moïse Pouaty

Cette exclusion, si elle est confirmée, intervient à un moment où éclate une polémique au sujet d’un supposé marchandage de place dans la tanière.

Le 3ème gardien des Lions Indomptables dans la liste des joueurs convoqués pour le match Algérie-Cameroun du 9 octobre 2016 pourrait ne plus effectuer le déplacement de Marseille en France pour rejoindre ses autres coéquipiers. Moïse Pouaty, le seul amateur de la liste aurait été exclu à  cause des problèmes administratifs. Selon Cameroon-info.net qui dit tenir l’information d’un membre de l’encadrement des Lions Indomptables, la décision a été prise jeudi, 29 septembre 2016. «Pouaty a un problème dans ses documents administratifs. La découverte a été faite au moment de faire les papiers de la délégation qui partira du Cameroun le week-end pour la France. Donc, il ne peut plus voyager», a indiqué l’interlocuteur du média, sous anonymat.

Pouaty aurait aussitôt été remplacé par Guy Roland Ndy Assembe, portier de l’AS Nancy Lorraine en France.  Le gardien de l’Union Sportive de Douala s’apprêtait pourtant à embarquer samedi prochain à l’aéroport International de Yaoundé-Nsimalen, alors que tous les joueurs appelés sont appelés à rejoindre la Commanderie, le camp d’entrainement de l’Olympique de Marseille au plus tard  dimanche, 2 octobre 2016. Si elle est confirmée, l’exclusion bizarre de Pouaty Moise, qui n’est pas à sa première convocation dans la tanière des Lions indomptables, arrive au moment où une grosse polémique a éclaté au sujet d’un supposé marchandage des places au sein de la sélection nationale fanion, remarque le site d’information camerounais. Une polémique qui a obligé la Fédération camerounaise à produire une sorte de mise au point.

«Il nous a été donné de constater que des informations erronées et des documents falsifiés, relatifs à la sélection des joueurs de la sélection nationale masculine A (seniors fanions), sont en circulation. Cette situation nous amène à préciser que la sélection des joueurs d’une équipe nationale est de la compétence exclusive de l’entraîneur concerné, sur la base des seules performances sportives. Aucune contrepartie de quelque nature ce soit, n’est sollicitée. Une convocation signée du Secrétaire Général de la FECAFOOT ou du Secrétaire Général Adjoint, le cas échéant, est par la suite adressée à ces joueurs et à leurs clubs. La FECAFOOT décline toute responsabilité sur les actes posés dans ce cadre par des individus véreux et invite les joueurs et leurs clubs à se rapprocher de la FECAFOOT en tant que de besoin». Le communiqué est signé de Patrick Eugène Ebode Tsanga, Secrétaire général adjoint de la Fécafoot.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *