can 2017

Arnaud Djoum : Au bout de la patience…

Arnaud Djoum, Lions indomptables

Le camerounais qui disputait son premier match sous les couleurs des Lions Indomptables a livré une copie correcte, samedi face à la Gambie.

Convoqué pour la première fois en sélection pour les matches contre la Gambie et le Gabon, les 3 et 6 septembre 2016, Arnaud Djoum est venu avec un objectif : « montrer au coach et à mon pays de quoi je suis capable », déclarait-il récemment chez nos confrères de Camfoot. Au regard de la copie qu’il a rendue, samedi face à la Gambie (2-0), il est évident qu’il n’a pas loupé sa chance.
Le joueur de Heart of Midlothian Football Club, équipe de première division écossaise, a pleinement joué le rôle de sentinelle qui lui était dévolu par le sélectionneur Hugo Broos. Tel un moteur diesel, il s’est affirmé au fil des minutes. Son association avec Sébastien Siani devant la défense a été très bénéfique pour l’équipe camerounaise. Le duo qui s’entendait comme deux larrons en foire, a notamment permis  d’assurer une fluidité qui manquait dans le jeu des Lions depuis plusieurs mois. Ils ont su alterner entre le jeu court et le jeu long et faire montre d’une très bonne maitrise du ballon. Très utile aussi dans des phases offensives, Djoum était même à deux doigts de trouver la faille, à la conclusion d’un bel enchainement avec Benjamin Moukandjo (59e).

« C’est une fierté de porter les couleurs du Cameroun. J’ai vraiment attendu longtemps. Au début, j’ai eu la pression, j’ai commencé calmement. Au fil des minutes, je me suis lâché, j’ai pris du plaisir à faire ce que je sais faire. Je n’ai pas dormi de la nuit à cause du but que j’ai raté. L’action était tellement belle que j’aurais été au ciel si la balle avait terminé au fond des filets. J’espère encore avoir la chance de pouvoir me montrer, parce que je sais que je peux faire plus », a-t-il commenté sa prestation. En l’absence de Sébastien Siani qui a obtenu une permission pour retourner en club ce dimanche 4 septembre 2016, ce costaud d’un mètre 83 est bien parti pour être le patron du milieu de terrain, mardi soir face au Gabon.

arnaud sutchuing djoum lions indomptables
Né dans une famille de sportifs (son père jouait au foot et sa mère, au handball), Arnaud Sutchuin-Djoum tombe très vite amoureux du football. Formé à FC Brussels (qu’il retrouve à l’âge de 12 ans) et à Anderlecht, il débute sa carrière professionnelle au Roda JC, en Hollande. Les cinq années passées dans ce club du championnat néerlandais lui ont permis de gagner en maturité. Il a ensuite rejoint le club turc d’Akhisar Belediyespor, puis le Lech Poznań en Pologne, où il savoura son premier titre de champion. C’est depuis la saison dernière qu’il évolue au club écossais de Hearts. La première année s’est plutôt bien passée puisque le milieu camerounais a été élu meilleur joueur par les supporters. Il a aussi remporté le trophée du meilleur but de la saison. Déjà trois fois titulaire en trois matches depuis le début du nouvel exercice, le natif de Yaoundé espère faire mieux que la saison écoulée et surtout avoir la possibilité de « s’envoler pour l’Angleterre », son championnat de rêve. Un temps courtisé par l’équipe nationale belge, Djoum a préféré se mettre à la disposition de son pays d’origine. Il a du faire preuve de patience. A 27 ans, il a toutes les qualités pour s’imposer durablement.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top