Lions en club

Rencontre avec Herve Tchami; le lion qui illumine la Turquie

tchami herve lions indomptables

Tchami; meilleur milieu droit du championnat de Turquie.

Hervé Tchami est sans nul doute la révélation du championnat de Turque cette année. Arrivé en début de saison à Giresunspor (D2), il marche littéralement sur le championnat et en 6 mois à peine, les clubs d’élites du championnat de D1 sont à ses trousses. Rizespor, le club de Kweuke et Itandje vient d’émettre une première proposition concrète. Tout porte à croire que le frère cadet de l’ancienne gloire Alphonse Tchami sera sous d’autres cieux la saison prochaine.
Rapide, technique, percutant, Hervé Tchami possède une technique balle au pied hors norme grâce à son pieds gauche de feu. En 12 matchs, le lion indomptable est auteur de 5 passes décisives et 4 buts. Après deux sélections en équipe nationale (2013 et 2014), difficile de ne pas imaginer le retour du milieu offensif au sein de la tanière. Hervé Tchami figure dans l’équipe type du championnat en cette moitié de saison, positionné en milieu droit.

Son parcours

Formé à l’académie du Herta Berlin avec les frères Boateng, Hervé signe son premier contrat professionnel à Hambourg, puis il passera 3 saisons à Budapest où il sera 2 fois champion de Hongrie. Il jouera l’Europa league où il va affronter en aller et retour Anzhi Makhachkala de Samuel Eto’o. Il passera une saison en Pologne au Pogon Sczczecin avant de rejoindre la Turquie cette saison.
A 27 ans, Tchami est en forme, il tente tout et tout lui réussit. Auteur d’un but exceptionnel tout récemment, nous sommes allé à sa rencontre.

Qu’est ce qui selon vous explique votre excellente forme du moment?

je me sens bien j’ai fait une bonne préparation, je n’ai pas eu de bobo, je me connais mieux, j’ai modifié des choses en moi, j’ai confiance en moi, je tente des choses et ça marche.

Qu’est ce qui explique votre absence en sélection nationale depuis 2014?

C’est en partie dû au fait qu’il y a eu pas mal de chamboulements au sein de la directions des lions. Il n’y a donc pas eu de suivi des nouveaux sélectionnés. En 2014 ils ont aussi préféré faire avec ceux qu’ils maitrisaient dejà pour les besoins de la coupe du monde. Il y a aussi que j’évoluais dans un championnat très peu médiatisé et pour venir en sélection il faut avoir des performances de très haut niveau. Cette saison je suis en Turquie, ça ne se passe pas mal, je me dis que mes performances ne passeront pas inaperçues, je vais continuer à travailler et je verrai si je serai récompensé.

A votre poste il y a beaucoup de concurrence. vous sentez-vous à la hauteur?

Ma première sélection remonte à 2013, et lors de cette sélection, il n’y avait que des joueurs de très haut niveau. Assou Ekotto, Matip, Aboubakar, Eto’o, Wome.. vous pouvez comprendre que j’ai été capable de montrer de la qualité pour être appelé. La concurrence ne me fait pas du tout peur. Quand j’ai eu ma première sélection, je jouais en Hongrie et mes concurrents en Espagne, en France… je me souviens lors de ma confrontation en Europa league face à Anzhi Makhachkala d’Eto’o, il fut très surpris par mes performances. Il m’a dit lui même que des joueurs comme, moi on avait besoin en équipe nationale pour la relève.

Recevez-vous les conseils de votre grand frère Alphonse?

Oui d’Alphonse, de Bertrand, de Joel, d’Alain.. tous mes grands frères ont toujours conseillé le benjamin de la famille que je suis. J’ai toujours profité de leurs expériences en tant que footballeurs et leurs conseils dans la vie normale.

Quelles qualités estimez-vous avoir qu’Alphonse Tchami n’avait pas?

Je fais juste remarquer qu’il n’y a pas qu’Alphonse qui a été international. Joel et Bertrand aussi ont connu l’équipe nationale. Ils avaient tous les trois des qualités communes. Des droitiers, grands et puissants, tous des avant-centraux de pointe, des buteurs. Moi je suis le seul gaucher et je joue sur les côtés. je suis un joueur fin, véloce, vivace, j’utilise ma vista et ma technique de dribbles pour percuter.

Vos vœux pour 2016

Meilleurs vœux à tous les fans de lionindomptable.com, à toutes les personnes qui passent les fêtes loin de leurs familles. Sportivement, Je souhaite continuer en 2016 dans la même lancée de performances qu’en 2015. Bonne année à tous!

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top