Nouveau retournement de la situation.

C’est un nouveau rebondissement dans les affaires Fecafoot. Alors que les élections venaient de porter au pouvoir Tombi A Roko à la tête de la fédération camerounaise de football, un mois à peine après l’installation du bureau,  une décision de La Chambre de Conciliation et d’Arbitrage du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun tombait annulant tout le processus d’élection pour cause de vice de procédure.

Ce jour, le ministère des sports et de l’éducation physique, dans un communiqué adressé à la presse, annonce l’annulation de la décision du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun. Dans un but de préserver la stabilité du football Camerounais, a annoncé le ministre Bidoung Mkpatt qui invite diplomatiquement le dit comité à continuer son travail d’apaisement et de légitimation.

Tombi A Roko et son bureau peuvent continuer leur travail.

IMG_1037