Première victoire pour Belinga.

Le Cameroun vient de prendre une sérieuse option pour atteindre le troisième et dernier tour qualificatif pour la coupe du monde 2018 en Russie.Dans une rencontre qu’on peut oser qualifier de facile, Stéphane Mbia, Vincent Aboubakar et Edgard Salli ont réussi à faire la différence en inscrivant 3 buts en 4 minutes entre la 36ème et la 40ème. Une avalanche d’attaque qui a pliée tous les espoirs des nigériens. Les hommes d’Alexandre Bélinga n’ont pas réalisé une rencontre flamboyante, mais ils sont restés appliqués et concentrés du début à la fin.

Une mention spéciale pour Vincent Aboubakar et Sebastien Siani

L’attaquant du fc porto a inscrit son deuxième coup franc direct en sélection; un bijou à 20m qui a laissé surplace le gardien nigérien. Remuant tout au long de la rencontre, Aboubakar aurait pu en mettre 3 autres. Il confirme ici son début de saison tonitruant en championnat et en ligue des champions. Sebastien Siani quant à lui se présente comme la solutrion du milieu de terrain. Souvent seul à faire un travail de qualité dans l’entre jeu camerounais, Stephane Mbia s’est trouvé un complément. L’attaquant du club belge d’Ostende apporte une justesse et plus de finesse dans la relance. Son positionement dans les différentes phases de jeu permet aux attaquants et aux défenseurs centraux d’avoir en permanance une solution. il avait déjà démontré de belle qualités lors de sa première sélection face au Nigéria. Eyong Enoh a du souci à se faire.

Bonne rencontre de Kameni

Le retour de Kameni dans les cages des lions aurait apporté beaucoup de sereinité dans la défense camerounais. Le très expérimenté portier de Malaga n’a pas eu du souci à se faire: et sur les cinglantes percutions de Moussa Maâzou, Kameni a été vigilant et parfait dans son timing. Le rendez-vous est donné dans 4 jours à Yaoundé pour le match retour qui devrait sceller le sort des Nigeriens.

[table id=4 /]