Tribune des légendes

Dani Alves inspiré de Joseph Antoine Bell il y a 25 ans (vidéo)

bell joseph antoine lions indomptables du cameroun

Bell réagissait aux racistes il y a 25 ans.

Le racisme et la bêtises sont vieux comme la terre. Personne n’oubliera le geste de Dani Alves en avril 2014 aucours d’un match de championnat d’Espagne où il avait mangé la banana lancée par un supporter raciste. Un geste audacieux et intelligent à l’origine d’un buzz mondial. La banane devenait d’un coup symbole de l’anti-racisme. Toutes les personnalités du monde politique, sportif et artistique empoignaient le pas au défenseur brésilien pour manifester leur désaprobation au racisme.

Comme Joseph Antoine bell 25 ans avant.

L’emblématique gardien camerounais Joseph Antoine Bell avait lui aussi connu 25 ans plus tôt, pareille hostilité. Le lion indomptable alors capitaine de l’Olympique de marseille (le premier africain désigné capitaine dans un club européen), reconnu pour son talent, mais aussi son leadership et sa décontraction avait montré la voie. En réponse aux insultes et aux gestes racistes, jojo s’était audacieusement recourber pour ramasser les cacahuètes qui lui avaient été lancées et les avait mangé.

A l’époque, sans réseaux sociaux et à peine une télévision par ménage, le geste était resté anonyme. Joseph Antoine Bell n’a jamais eu sa langue dans la poche mais a toujours su aborder des situations avec philosophie.

Tout savoir sur Joseph Antoine Bell


 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top