Equipe nationale

Indonésie 0-1 Cameroun; le résumé du match

Indonésie 0-1 Cameroun; le résumé du match

Sur la plus petite des marges.

C’est sous un soleil de plomb que les lions indomptables ont vaincu facilement la naïve équipe indonésienne  (156 ème au classement fifa).

0-1 grâce à Vincent Aboubakar qui aurait pu en mettre 3 si la réussite était au rendez-vous. C’est sur un centre de Bédimo à la 23 ème minute de jeu repris spontanément à raz du sol, qu’Aboubakar a inscrit l’unique but de la rencontre. Henry Bedimo n’aura pas cessé de pilonner son côté gauche, enchaînant débordements, dribbles et centres. Sans conteste le meilleur joueur de la rencontre.

Blessure de Leonard Kweuke

L’homme en forme du moment Leonard Kwekeu auteur de 5 buts en 4 matchs d’affilés en championnat, n’a pas eu le temps d’exprimer sa forme; se blessant à la cuisse à la 25 ème minute de jeu juste après avoir exécuté le premier tir cadré de son équipe. Le joueur de Rizespor a donc cédé sa place à Franck Etoundi qui n’a pas du tout saisi sa chance; inefficace durant toute la rencontre.

Le premier tire cadré Indonésien n’arrivera qu’à la 61 ème minute alors que la défense camerounaise, trop peu sollicitée était en retard. Difficile de juger de la prestation du défenseur central Ngweni Ndassi qui jouait à la place de Nicolas Nkoulou aux Côtés d’Aurelien Chedjou, tant les phases défensives sérieuses se sont faites rares.

Aurelien Chedjou égal à lui même a fait parler sa technique, distribuant à lui seul vers les attaquants, plus de balles précises que la paire du milieu de terrain Enoh-Loé. Chedjou, présent aussi lors des phases offensives était à deux doigts de gonfler le score sur une tête bien placée mais captée par le gardien asiatique. Il se muait quelques minutes plutard en passeur après un drible et un centre précis sur le côté droit.

Si la victoire était méritée, la différence de but reste à déplorer, car les lions auraient bien pu se faire rattraper au score. Notons l’action éclatante de l’attaquant camerounais de porto qui a trouvé la barre transversale après un enchaînement vif de passements de jambes suivis d’une frappe puissante enroulée.

Finke fera entrer à la 65ème Mandjang à la place de Moukandjo absent dans une rencontre aussi facile;Zock à la place du jeune nouveau Ndi émoussé après la première mi-temps et enfin Oyongo, auteur d’une rencontre moyenne, cédera sa place à Guihoata.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top