Equipe nationale

Lions indomptables; la reconstruction par les jeunes

Clinton Nje (19 ans) et le gardien des U19 du FC Barcelone, Fabrice Ondoa Ebogo (19 ans) en équipe nationale fanion de football du Cameroun.

Arrêt sur cette équipe en reconstruction

la physionomie des résultats des lions indomptables semble aujourd’hui donner raison à ceux qui ont pensé à la vigueur et au sang neuf que la jeunesse pouvait apporter à cette sélection, et comme le dit si bien un adage « la jeunesse est le fer de lance de la nation ».

4 matchs, 3 victoires et un nul! Que pouvait-on espérer de mieux pour une équipe dont les résultats et le sens éthique ont fait un tollé dans l’opinion des fans et des observateurs de la tanière?

La débâcle du mondial brésilien était donc de trop. Visiblement; les dirigeants du football camerounais on tiré des bonnes leçons de cet épisode et les mesures prises semblent être à la hauteur des attentes du public camerounais. L’entraîneur Volker Finke et ses adjoints semblent avoir trouvé les véritables ingrédients pour répondre à l’appel du peuple.

Une nouvelle génération

Njié Clinton, Léoni Kweukeu, Sali Edgard, Ndjeugoue Cédric qui évolue en championnat local, Ondoua Fabrice qui semble suivre les traces d’Alioum Boukar son entraîneur, pour ne citer que ceux-là. Mais aussi les jeunes anciens comme Stéphane Mbia, Choupo Moting insaisissable, Vincent Aboubakar, Matip et Nicolas Nkoulou buteur le weekend dernier avec Marseille; la mixture s’avère réussi. d’autres joueurs qui n’ont pas encore intégré la tanière font pareillement la fierté du peuple Camerounais comme Embolo du FC Bâle , Mbilla Etame en Turquie ou encore Makon Nloga en Tunisie

La progression de tous ces joueurs en club est plutôt de bonne augure en ce début de saison. Les jeunes lions ont véritablement conquis le public; entre rapidité, flexibilité, fluidité, réalisme dans le jeu et surtout subordination envers les dirigeants, la marche vers une nouvelle épopée est définitivement enclenchée.

1 Comment

1 Comment

  1. calvin Patrick Nyamin

    25 octobre 2014 at 17 h 15 min

    Il est grand temps que l’on puisse véritablement penser que la restructuration de notre foot ne passera pas seulement par l’administratif mais beaucoup par la confiance que l’on peut faire aux jeunes. Ils sont vigoureux et pleins d’envie; ils ont des choses à prouver et pour cela ils sont un atout majeur pour le futur du foot au Cameroun

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top