can 2015

Eliminatoire CAN 2015: Des lions peu inspirés face à la Sierra Léone

Des Sierra léonais audacieux et déterminés face aux lions indomptables du cameroun

Des Sierra léonais audacieux et déterminés

Donnés pourtant favoris dans cette rencontre de la 3ème journée des Eliminatoires de la CAN 2015, Stéphane Mbia et ses coéquipiers ne se sont finalement contentés que d’un nul vierge au terme d’un match incroyablement terne.

La tâche n’a pas été du tout facile pour Stéphane Mbia et ses coéquipiers dans une rencontre où ils étaient pourtant donnés archi favoris face à la modeste formation de la Sierra Léone. Les lions qui ont semblé prendre leur adversaire de haut en début de partie ont même failli se faire ridiculiser par une formation à la fois audacieuse et déterminée qui s’est créée les meilleures occasions en première mi-temps. Nicolas Nkoulou et Stéphane Mbia, les deux locataires de la charnière centrale, de même que Guihota et Bédimo, les deux arrières droit, ont notamment eu du fil à retordre face à Julius Woobay et  Alhassan Kamara qui, grâce à sa technique et sa vivacité a,  à plusieurs reprises  failli trouver le chemin des filets. Plusieurs fois, le jeune portier Ondoua a du s’interposer tandis qu’à  la 42ème minute Henri Bedimo a sauvé in extremis dans un cafouillage, un  ballon qui se dirigeait au fond des filets.

Njié absent, Moukanjo individualiste

L’attaque camerounaise s’est montrée pratiquement inexistante pendant toute la première mi-temps. Sur les flancs, on a rarement vu les accélérations de Clinton Njie  tandis que Benjamin Moukandjo s’est régulièrement montré soliste et pêchant à chaque fois dans ses derniers gestes. Vincent Aboubakar n’a pas montré sa vivacité habituelle, Choupo Moting lui, a semblé un peu moins concentré que d’habitude, loupant certains ballons importants. Franck Kom a fait un travail consistant au milieu de terrain, couvrant les nombreux errements d’un Eyong Enoh en dessous de la moyenne.

En deuxième mi-temps, le 11 camerounais s’est montré un peu plus entreprenant. On a d’abord vu un des rares tirs de Njie Clinton passer à quelques centimètres du cadre de Solomon Zombo (67e), puis un cafouillage dans la défense sierra leonaise qui réussit finalement à se dégager (79e), un tir de Salli Edgard, détourné in extremis vers la 80ème minute et c’était presque tout.

Des remplacements intéressants mais tardifs

Les rentrées de Kwekeu à la place de Vincent Aboubakar (65e) de Salli remplaçant de Benjamin Moukandjo (75e) et de Mandjeck à la place de Franck Kom sorti sur blessure ont failli néanmoins porter. Seulement, les joueurs malgré leurs bonnes intentions sont allé buter sur la détermination affichée par la défense adverse, prête à se sacrifier pour garder sa cage inviolée.

A la fin, ce nul (0-0) que recherchait visiblement les  Léone stars, est non seulement acquis mais amplement mérité. Umaru Bangoura et ses coéquipiers auraient même pu faire mieux s’ils avaient moins surestimé le Cameroun. Avec 7 points, Stéphane Mbia et ses camarades n’ont plus qu’une longueur d’avance sur la Côte d’Ivoire, victorieuse (2-1) de la RDC à Lubumbashi. Le match retour s’annonce décisif pour les lions, mercredi. Avec une victoire, ils pourraient davantage assurer une bonne marge de  sécurité, en vue d’une qualification.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top