Sale quart d'heure pour le défenseur camerounais de renne.

Jean Armel Kana-Biyik agressé par des supporters mécontents

Sale quart d’heure pour le défenseur camerounais de renne.

Le défenseur camerounais du Stade Rennais, Jean Armel Kana-Biyik a passé un mauvais quart d’heure hier matin à la Piverdière (centre d’entrainement du club). Son coéquipier (Foued Kadir) et lui ont été la cible de quelques supporters mécontents. Ces derniers exprimaient ainsi leur ras-le-bol après la défaite des bretons en finale de la coupe de France (0 – 2) contre Guingamp.

« C’est la honte, vous devriez avoir honte de porter ce maillot »; Fulminaient les agresseurs visiblement très furieux de la mauvaise prestation du Lion Indomptable dimanche au cours de la finale. Jean Armel ne s’est pas laissé intimider par ses détracteurs. « Ferme ta gueule » Rétorqua t-il. L’entraineur Breton, Philippe Montanier a délocalisé la séance afin d’apaiser les esprits surchauffés.

Le  neveux de François Omam Biyik est pourtant sollicité  par l’Olympique de Marseille. Il ne reste qu’à lui souhaiter que les dirigeants marseillais ne rebroussent chemin.

2 réflexions au sujet de « Jean Armel Kana-Biyik agressé par des supporters mécontents »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.