Equipe nationale

Portugal -Cameroun; Aurelien Chedjou s’excuse

« Je regrette mais hélas, je ne peux plus rien faire en dehors de compter sur vous pour nous soutenir et nous aider à aller vers l’avant!.. »

Dans un message touchant, le solide défenseur du Galatasaray qui pourtant livrait une bonne prestation avant son erreur gravissime à l’origine du 2-1, appel au soutien des fans des lions indomptables.

 » Bonjour a tous, hier soir fût une soirée cauchemardesque. Nous n’étions pas en super forme et nous avons commis des erreurs. J’ai commis des erreurs.
Je regrette mais hélas, je ne peux plus rien faire en dehors de compter sur vous pour nous soutenir et nous aider à aller vers l’avant! Le chemin vers la coupe du monde est long et nous avons besoin de vos encouragements. Je sais que vous êtes déçus mais croyez vous que nous sommes heureux quand nous prenons une telle déculotté face au Portugal? NON, pas du tout. Alors svp comprenez et aidez nous à relever notre moral, car il est au plus bas! C’est maintenant que nous avons besoin de vous. Je sais que mes fans,et les fans des LIONS INDOMPTABLES nous comprendrons. Merci pour le soutien inconditionnel »

Les Lions Indomptables ont reçu une claque à Leiria au Portugal le 05 mars (5 – 1). La bande à Samuel Eto’o y était opposé à la selaçao portugaise portée par son capitaine et maître à jouer, Cristiano Ronaldo. C’est d’ailleurs par ce dernier que le calvaire camerounais est passé. 

 Difficile soirée pour Aurélien Chedjou et ses coéquipiers

les Lions Indomptables ont souffert. Fébriles et inefficace devant les buts, les camerounais ont étalé au cours de cette rencontre des carences inimaginables. Entre passes approximatives et mauvaises relances, on a tout vu  face à la sélection portugaise qui jouait pourtant, sans forcer.

Vincent Aboubakar répondait à CR7.

La petite étincelle est venue du jeune Vincent qui d’un sang froid respectable,  se jouait de la défense portugaise pour mettre les deux équipes à égalité (1 – 1). Auparavant, il nous aura gratifié de gestes techniques de grande classe mettant en branle, la défense portugaise.

Malgré cette belle leçon, Samuel Eto’o et ses coéquipiers ont la possibilité de laver la face en mai proche contre la Macédoine (26 mai) et le Paraguay (29 mai).

2 Comments

2 Comments

  1. Cedric NYA

    7 mars 2014 at 0 h 43 min

    Il ne servira á rien de se lamenter maintenant, ces erreurs qui ont été faites arrivent au bon moment et peuvent encore être corrigées. Ce qui est aussi á noter c’est le manque de rapidité avec laquelle nous progressons vers l’avant et donc pas de chance de créer véritablement des action dangereuses. Le but qu’on prend en 1ere mis-temps revèle quelques peu ce que j’essaie de dire avec le deplacement du CR7 et du bloc portugais

    • BOBBY

      8 mars 2014 at 9 h 55 min

      sauf que c’est pas la première fois que Aurelien commet ce genre d’erreur, tant en équipe nationale qu’en club. Une fois, on peut accepter, deux, trois, voire plus, c’est inacceptable, surtout pour un défenseur de son niveau. Ça fait quand même pas mal de temps qu’il évolue à ce poste.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Most Popular

To Top