Yves Tchamadeu : « La liste de Seedorf transpire une certaine paresse »


Consultant sportif parmi les plus aguerris au Cameroun, il analyse la liste des 34 joueurs convoqués vendredi par Clarence Seedorf pour le prochain stage préparatoire à la CAN Egypte 2019.

Constance

Grosso modo, nous pouvons dire que le coach néerlandais Clarence Seedorf est resté constant, régulier et fidèle sur l’ensemble des joueurs utilisés depuis son arrivée au Cameroun et lors de ses premières sorties avec les lions indomptables…

En effet c’est une bonne chose sur le plan de la cohésion, des automatismes dans le jeu, et aussi des valeurs humaines partagées entre les joueurs, car vous savez, un bon manager est celui-là qui peut concilier la rentabilité des valeurs sportives des joueurs sur le terrain avec la rentabilité du caractère humain de ces joueurs afin que ces dernières soient unidirectionnelles en ce qui concerne la vision de l’entraîneur et les résultats attendus de ce dernier…

Nous pouvons aussi constater d’autre part que cette liste est l’une des plus pléthoriques depuis son arrivée au Cameroun et cela peut se justifier par le  contexte car il aimerait palier les blessures ou alors les méformes des uns et des autres lors du séjour en stage, sans omettre la plus-value de l’avantage concurrentiel entre les protagonistes au même poste…

Choix discutables

Cependant cette liste laisse quand même à désirer sous 2 prismes :

-Sur les joueurs évoluant à l’étranger, il y en a  qui jusqu’ici, n’ont pas convaincu avec cette sélection et qui étaient déjà là par le passé. C’est le cas de Ntep Georges, Petrus Boumal, Salli Edgard, Olinga Essono mais aussi Jacques Zoua dans une moindre mesure.  On se dit bien que pour une liste comme celle-ci, est ce qu’il ne fallait pas essayer de lorgner un peu les jeunes pour leur permettre de s’imprégner déjà de cette sélection ou alors de donner la chance à certains joueurs d’expérience pouvant apporter un plus, quand on voit que c’est dans un cadre de préparation et de stage ( Ganago, Noubissi Marius, Minala Joseph et Tawamba Léandre , Nouhou Tolo)

 -Sur le plan local, on peut apprécier le  regard jeté sur les locaux et l’appel de deux joueurs du championnat. Mais sauf qu’un problème de casting à ce niveau se pose et s’impose une fois de plus. Car quand on essaye de regarder les valeurs de ce championnat, on se demande bien comment un joueur comme Ramsès Akono a  fait pour s’y retrouver, mis à part le fait que c’est un joueur que le coach avait déjà eu en stage avec cette sélection. Il faut rappeler ici que c’est un joueur qui brille par son absence sur les pelouses de ligue 1 et qui brille par des performances peu constantes avec Eding, son actuel club. Il ne faut  oublier aussi que même avec les U23, il n’est pas un titulaire indiscutable (selon la dernière sortie de cette formation en match Officiel). A son poste et dans son registre, vous avez un jeune comme Ekolo Malolo qui passe pratiquement l’une de ses meilleures saisons en élite.

Le cas Omossola Simon peut se comprendre, car titulaire avec les U23, une sélection considérée comme l’antichambre des lions et qui a quasiment joué la moitié des matchs cette saison avec Coton Sport.

Paresse et Négligence

Cette liste, au-delà de sa fidélité et de la constance sur les joueurs convoqués transpire aussi une attitude soit de paresse, soit de négligence de la part de l’entraîneur en chef de cette sélection qui ne se donne en aucun cas une peine pour pourvoir superviser ou détecter d’autres potentiels joueurs camerounais pouvant apporter un plus selon les besoins ressentis. Pourtant, il peut s’appuyer sur son Staff (Ses adjoints) pour effectuer une telle tâche afin d’obtenir un meilleur résultat sur un plan qualitatif, car le plus difficile en tant que sélectionneur, c’est la qualité de la sélection des joueurs et de l’effectif, au-delà de la qualité tactique ou à entraîner…

Néanmoins, sans être péjoratif, nous pouvons encore accorder le bénéfice du doute à cette liste dont il restera encore 11 noms à sacrifier avant de se rendre à cette compétition. Et on est en droit de croire que les joueurs ayant joué contre les Comores ici au Cameroun seront des potentiels favoris pour ce rendez historique car Seedorf semblerait beaucoup s’appuyer sur la stabilité et la fidélité de ses choix.

Il devrait être un adepte du l’adage selon lequel on ne change pas une équipe qui gagne.

Please follow and like us:

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résultats

Cameroun3:0Comores

Classement

Rang PaysPts
1Maroc11pts
2Cameroun11pts
3Malawi5pts
4Comore5pts