Emmanuel Mbankollo : « Le programme de préparation des Lions n’a pas assez de consistance »


Analyste sportif, il se prononce sur le programme de préparation des Lions indomptables pour la CAN 2019, rendu public ce lundi 3 juin 2019 par la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT).

Quelle lecture faites-vous du programme de préparation des Lions Indomptables pour la CAN 2019, rendu public ce lundi ?

Il faut dire que quel que soit le cas, pour moi, ce programme, non seulement, n’a pas assez de consistance mais ne vient pas pour aider la préparation. Parce que déjà,  psychologiquement, le staff et les joueurs ont attendu qu’on leur parle d’un programme officiel. On n’a donc pas respecté surement le programme du coach et à partir de ce moment, il y aura un souci dans la tanière.

Comment jugez-vous le choix des adversaires au menu des Lions pendant cette préparation ?

Je n’ai pas souvent un problème avec le choix des adversaires mais c’est souvent le temps qui est déterminant. Est-ce qu’on aura donné assez de temps au coach pour gérer les problèmes de cohésion pour essayer véritablement de mettre son arme de feu en place, là est encore le problème. Moi, je dis simplement : attendons de voir et croisons les doigts. Mais sincèrement, par rapport au timing, ce programme me pose un véritable problème. En plus, regardez bien ce programme. Comment on peut annoncer un match le 9 et un autre le 10 ? On parle d’une sélection nationale sérieuse. Même si on pense qu’on va utiliser deux groupes, on ne peut pas s’en sortir. Ça veut dire qu’on est là dans le bâclage, on est dans la précipitation et ça, ça peut simplement nous porter préjudice après.

Ce programme prévoit pratiquement un périple sur trois continents avant de rejoindre Ismaïly où est logée la poule du Cameroun. Comment appréciez-vous ce choix des dirigeants du football camerounais ?

Vous l’évoquez à juste titre, le fait de faire trois continents pour une préparation, ça pose un véritable problème. Où était le mal que le Cameroun se prépara sur le continent africain. On parle là de jouer la CAN. On sait exactement ce qu’est le climat du côté du Maghreb en juin. Alors, quand on fera ce tourisme là, ce tour des continents, est-ce qu’on ne pourra pas simplement y prendre un coup. On a vu aujourd’hui le climat du côté de Yaoundé, ce n’est pas totalement la sérénité. A Yaoundé, quand vous vous levez des fois, il fait très froid, après il fait très chaud et après il pleut et ça pourrait aussi poser un problème même à ceux qui viennent de l’extérieur. Je ne sais pas comment on en est arrivé là. On aurait pu faire le choix d’un pays comme le Maroc ou encore la Tunisie et même l’Algérie pour aller se préparer. On aurait pu être en acclimatation de ce côté-là, un mois durant que ça n’aurait embêté personne. Pourquoi n’avoir pas envisagé par exemple de faire deux semaines au Maroc et après, aller faire dix jours ou deux semaines en Egypte. Je crois que là, on est rentré dans la complaisance et on est rentré encore dans cette envie là qu’ont souvent eue les dirigeants de notre football d’être toujours dans un avion. Ce n’est pas possible du tout de penser qu’on puisse se préparer de la sorte.

Votre mot de fin…

Maintenant, on ne peut que croiser les doigts et se dire qu’on s’en remettra au coach et qu’on lui fera confiance. Mais seulement, ce type de préparation, ce n’est pas pour aider les joueurs parce que quand on les mène d’un continent à l’autre comme ce sera le cas, eux-mêmes auront le sentiment d’être dans une balade de santé. Et après, on pourrait être surpris par les résultats derrière.

Please follow and like us:

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résultats

Cameroun3:0Comores

Classement

Rang PaysPts
1Maroc11pts
2Cameroun11pts
3Malawi5pts
4Comore5pts